Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
31/05/2011 - 12:51

Europe: Mladic extradé et autres infos

L'indignation en mouvement - Ratko Mladic pourrait être extradé dans les quatre jours - Démission d'un conseiller municipal autrichien porteur d'un tatouage nazi - Berlusconi résistera-t-il au "cyclone"? - L'Espagne et les Pays-Bas réclament une aide européenne.



Europe: Mladic extradé et autres infos
L'indignation en mouvement
Europe La contestation de la jeunesse contre la précarité s'est étendue. La révolution européenne aura-t-elle lieu ? En Espagne, le mouvement des Indignés a mobilisé des dizaines de milliers de jeunes depuis le 15 mai pour dénoncer la politique d'austérité et le chômage. Le Portugal avait montré l'exemple trois jours plus tôt : des centaines de milliers de personnes avaient répondu à l'appel lancé sur Facebook par des jeunes diplômés précaires pour manifester leur ras-le-bol. Dans le même élan, des dizaines de milliers de Grecs ont battu le pavé dimanche à Athènes contre la politique d'austérité. La France suit timidement le mouvement (lire ci-dessous). Çà et là, des jeunes se réunissent pour manifester, entre autres, leur rejet de la précarité et de la classe politique.(20minutes)

Ratko Mladic pourrait être extradé dans les quatre jours
L'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie Ratko Mladic pourrait être transféré dans les quatre jours au Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) de La Haye, a déclaré lundi le secrétaire serbe à la Justice. Inculpé en 1995 par le TPIY de crimes de guerre, crimes contre l'humanité et génocide pour les massacres de Srebrenica (juillet 1995) et le siège de Sarajevo (1992-1995), Ratko Mladic a été arrêté la semaine dernière par la police serbe dans une ferme située à une centaine de kilomètres de Belgrade. Les avocats de l'ancien général âgé de 69 ans, découvert par les policiers seul et avec plein de médicaments, estiment qu'il est mentalement instable et par conséquent trop fragile pour être extradé vers La Haye. Mais un tribunal de Belgrade l'a jugé vendredi apte à comparaître devant le TPIY.(reuters)

Démission d'un conseiller municipal autrichien porteur d'un tatouage nazi
Un conseiller municipal autrichien a démissionné après la polémique suscitée par son tatouage nazi. Gerry Leitmann avait fait la "une" des médias autrichiens ces derniers temps, après des révélations concernant un tatouage des Jeunesses hitlériennes, "sang et honneur", sur un de ses bras. Dans une lettre datée de lundi et publiée mardi, le conseiller municipal dit démissionner de ses fonctions à Ebenthal, dans le sud de l'Autriche, avec un immense regret.(AP)

Berlusconi résistera-t-il au "cyclone"?
La défaite électorale de ce lundi est cuisante pour le Cavaliere. Mais sa fin a si souvent été prédite que la presse italienne reste prudente sur les conséquences de cet effondrement à plus long terme. Le procès du Rubygate reprend ce mardi à Milan, mais la presse italienne s'en désintéresse visiblement. Trois raisons à cela: l'audience du jour est relativement technique, Silvio Berlusconi en déplacement en Roumanie n'y assiste pas... et surtout il a subi une humiliation électorale, ce lundi. Et sur ce point, les journalistes transalpins n'y vont pas avec le dos de la cuilère.(l'express)

L'Espagne et les Pays-Bas réclament une aide européenne
La situation est "extraordinairement grave" après la chute des ventes de légumes liée à la bactérie découverte sur des concombres. La ministre espagnole de l'Agriculture, Rosa Aguilar, a réclamé mardi une "solution européenne" à la chute des ventes de légumes après la découverte de la bactérie potentiellement mortelle Eceh sur des concombres, critiquant la gestion de l'affaire par Berlin. La situation est "extraordinairement grave" pour le secteur, a-t-elle estimé à son arrivée à une rencontre avec ses homologues européens à Debrecen, dans l'est de la Hongrie, en évaluant l'ampleur des pertes "à plus de 200 millions par semaine". "À un problème européen, il faut une solution européenne", a-t-elle jugé. "Aujourd'hui (mardi), nous allons présenter le problème comme un problème commun et demander une compensation pas uniquement pour les producteurs espagnols, mais pour tous les producteurs européens affectés par cette situation", a-t-elle précisé.(lepoint)

Source: Yahoo Actualités

Victor Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar