Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Faits Divers - Société
10/03/2011 - 23:25

Faits divers

Ils laissent leur bébé de 16 mois dans la voiture; Le facteur, trop chargé, jetait le courrier à la déchèterie; Mort d'une ado de 16 ans: un kebab fermé; Viol collectif dans un train: 10 à 14 ans de prison; Facebook met en place une alerte suicide.



Faits divers
Ils laissent leur bébé de 16 mois dans la voiture
Dans la nuit de mardi à mercredi, des passants, alertés par les pleurs d’un bébé qui se trouvait dans une voiture à Leffrinckoucke, dans le Nord, ont alerté les secours.Les pompiers ont alors sorti cette fillette de 16 mois de la voiture.
Une fillette qui se trouvait dans un couffin, avec une couverture polaire, alors qu’il faisait 5° dans la voiture, rapporte TF1 News. Le bébé a été évacué à l’hôpital de Dunkerque. Les parents de la fillette, âgés d’une vingtaine d’années, étaient partis dans un bal et avaient laissé leur fillette, seule, dans la voiture, "parce qu’ils n’avaient pas trouvé de solution de garde" a indiqué le parquet de Dunkerque. Un juge des enfants a décidé de placer provisoirement la fillette dans une famille d’accueil. Au cours de leur audition, les parents ont indiqué qu’ils pensaient avoir "fait le nécessaire" et n'ont pas contesté la gravité des faits. Des parents qui sont convoqués, le 17 juin devant le tribunal correctionnel de Dunkerque.

Le facteur, trop chargé, jetait le courrier à la déchèterie!
Mignaloux-Beauvoir, dans la Vienne. Les gendarmes enquêtaient sur une affaire de détournement de courrier, lorsqu'ils ont retrouvé, le 16 décembre dernier, une grande quantité de lettres et de plis qui ont été déversés dans les bennes de la déchèterie de Frozes, précise La Nouvelle République. Les gendarmes se sont alors mis sur la piste du facteur... En examinant les adresses sur les courriers, ils ont vu que ces derniers devaient être distribués à Mignaloux-Beauvoir. Ils se sont donc cachés non loin des bennes pour surveiller et le 17 décembre, ils ont bien vu le facteur qui versait des lettres dans une benne ! Il a été arrêté rapidement. Il semblerait que les faits incriminés ne se soient déroulés que pendant une période récente de quelques jours...

Mort d'une ado de 16 ans: un kebab fermé
Lundi, cette adolescente, âgée de 16 ans, est décédée au centre hospitalier de Chartres, en Eure-et-Loir. L’autopsie du corps de la jeune victime a révélé que la mort est due à une intoxication alimentaire. Une intoxication qui pourrait être liée à un repas pris dans un kebab de Chartres, mercredi dernier, rapporte Le Dauphiné Libéré. La justice a ordonné à Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, d’effectuer un contrôle dans l’établissement. "Ce contrôle a révélé des normes d'hygiène insuffisantes et de nombreuses anomalies. L'établissement a donc été aussitôt fermé pour raisons sanitaires et par principe de précaution, d'autant qu'il se trouve à proximité d'un lycée" a indiqué Philippe Peyroux, procureur de la République de Chartres.

Viol collectif dans un train: 10 à 14 ans de prison
Les peines ont été prononcées contre cinq des huit mineurs jugés pour le viol collectif d'une jeune fille en 2009 dans les Yvelines. Des peines allant de 10 à 14 ans de réclusion ont été prononcées ce jeudi par la cour d'assises des mineurs des Yvelines à l'encontre de cinq des huit jeunes hommes jugés pour le viol collectif d'une jeune fille dans un train en 2009. Les trois autres accusés, qui comparaissaient pour ne pas être intervenus, ont écopé de 2 ans de prison avec sursis.

Facebook met en place une alerte suicide
Comment lutter contre le suicide sur Facebook ? Parce que les messages inquiétants postés sur le réseau social sont fréquents, la question s'est posée à mainte reprises pour les fondateurs du site. La BBC affirme que Facebook a trouvé la solution en mettant en place un système afin de signaler les messages suicidaires. En clair, il s'agit d'un formulaire d'alerte suicide destiné à être transmis aux modérateurs qui préviendront alors la police préventive et une association d'aide psychologique. Une initiative qui fait suite à plusieurs drames, comme la mort à Noël de Simone Back. Alors que cette Britannique de 42 ans avait annoncé vouloir mettre fin à ses jours sur sa page Facebook, aucun de ses 1082 amis n'avait réagi. Ce formulaire aurait peut-être donc pu la sauver. Pour le moment, l'alerte suicide a été mise en place aux Etats-Unis, en Irlande et en Grande-Bretagne. Elle sera bientôt disponible en France, le temps pour la filiale française de Facebook de s'associer avec une ou plusieurs cellules psychologiques.

Sources: Yahoo News

MD/source web




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo