Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
19/10/2009 - 18:33

L'UE débloque 280 millions d'euros pour la filière lait

Pressée par un groupe d'Etat membres et par des centaines d'agriculteurs en colère, la Commission européenne a accepté lundi de débloquer 280 millions d'euros d'aides supplémentaires pour le secteur laitier en 2010.



L'UE débloque 280 millions d'euros pour la filière lait
Réunis à Luxembourg, les ministres de l'Agriculture des Vingt-sept se sont penchés sur une proposition en ce sens cosignée par 21 d'entre eux, en même temps qu'ils ont validé les propositions d'accompagnement à court terme faites par l'exécutif communautaire au mois de septembre.

La commissaire européenne à l'Agriculture, Mariann Fischer-Boel, a néanmoins précisé qu'il reviendrait aux ministres des Finances des 27 d'adopter définitivement cette proposition dans un mois, le 19 novembre.

Parmi les autres mesures validées lundi figurent l'extension des périodes d'intervention publique sur les marchés, l'accroissement du stockage public ainsi qu'une gestion plus stricte des dépassements de quotas.

Au cours des dernières semaines, la Commission a déjà autorisé les Etats membres à avancer de quelques semaines les paiements des aides directes aux producteurs, a étendu le dispositif de distribution de produits laitiers dans les écoles et lancé une nouvelle campagne de promotion.

Le 28 octobre, elle relèvera à 15.000 euros le plafond des aides d'Etat qui peuvent être versées aux producteurs de lait, ce qui permettra notamment à la France de débloquer 60 millions d'euros dans le cadre du plan français d'aide au secteur (pour plus de détails ).

Mais les Etats membres comptent aussi et surtout sur la remontée des cours mondiaux du lait pour apaiser la colère des producteurs, plongés dans une difficile situation financière, ainsi que sur la mise en place d'une nouvelle régulation du secteur laitier après la disparition des quotas en 2015.

LES PRODUCTEURS INSATISFAITS

Lundi, quelque 2.000 agriculteurs ont manifesté à l'appel des principaux syndicats européens du secteur à l'extérieur du bâtiment luxembourgeois où étaient réunis les ministres.

Venus en tracteurs ou en autocars, ils ont incendié des bottes de foin et lancé des pétards pour faire entendre leurs critiques contre ce qu'ils considèrent comme une réponse politique insuffisante.

"C'est ma contribution et également la contribution de la Commission pour tenter de mettre un terme à certaines de ces manifestations. Je pense que cela doit cesser", a dit la commissaire européenne.

Mais la Fédération européenne des producteurs laitiers (EMB) a dénoncé l'inefficacité de ces propositions. "Ils se contentent de lancer des chiffres en l'air mais nul ne sait où et quand l'argent sera versé", a dit Romuald Schaber, le président allemand de l'EMB.

Mariann Fischer-Boel a par ailleurs précisé que quelque 900 millions d'euros, issus du plan de relance européen et du bilan de santé de la PAC, seraient versés à la filière laitière entre 2010 et 2013.

Elle s'est enfin félicitée des premiers travaux du groupe de haut niveau constitué le 5 octobre pour réfléchir à une nouvelle régulation du secteur à partir de 2015 et, si possible, avant. Ce groupe doit rendre ses conclusions en juin 2010.


Source: Reuters via Yahoo News

Awa Diakhate




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise