Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
04/05/2012 - 19:38

La call girl qui tenait les Etats-Unis au bout de sa culotte.

Revue de presse monde du 4 mai 2012

La call girl qui tenait les Etats-Unis au bout de sa culotte. - Funérailles à Tripoli de l'ex-ministre du Pétrole Chokri Ghanem - La nébuleuse d'extrême-droite gagne du terrain en Europe - Secret Service: «J'aurais pu voler des documents» pendant que l'agent était ivre, affirme la call girl.



La call girl qui tenait les Etats-Unis au bout de sa culotte.
Funérailles à Tripoli de l'ex-ministre du Pétrole Chokri Ghanem
Plus de 200 personnes ont assisté vendredi à Tripoli aux funérailles de l'ancien ministre libyen du Pétrole Chokri Ghanem, dont le corps a été retrouvé dimanche dernier dans le Danube à Vienne. Chokri Ghanem, qui avait également dirigé le gouvernement libyen de 2003 à 2006, était un proche du fils cadet de Mouammar Kadhafi, Saïf al Islam, actuellement détenu en Libye. Aucun représentant des nouvelles autorités libyennes n'était présent aux funérailles organisées après les prières du vendredi. En Autriche, l'enquête sur la mort de l'ancien ministre a été confiée à la police judiciaire de Vienne. Selon le parquet, toutefois, aucun élément ne permet pour l'heure de privilégier la piste d'un homicide. Chokri Ghanem, qui avait pris les rênes de la compagnie pétrolière libyenne en 2006, avait fait défection en juin dernier quelques mois après le début du soulèvement qui a renversé Mouammar Kadhafi.(fr.reuters.com) Il est tout de même étrange de voir qu'un ministre du gouvernement contesté par la révolution à de pareilles funérailles.

Secret Service: «J'aurais pu voler des documents» pendant que l'agent était ivre, affirme la call girl
Voilà qui ne va pas aider à redorer l'image de Secret Service. Dania Suarez, la prostituée qui a fait éclater le scandale touchant l'unité d'élite qui assure la sécurité de Barack Obama, s'est confiée à la radio colombienne, cette semaine. Elle explique qu'elle ne savait pas que les agents ayant requis ses faveurs -et celles d'une vingtaine de prostituées- appartenaient au Secret Service. Et c'est sans doute mieux. «Si j'étais un terroriste, j'aurais pu faire beaucoup de chose. Il a dormi toute la nuit. J'aurais pu fouiller dans ses papiers, son portefeuille, sa valise, voler des documents», jure-t-elle, précisant que les agents étaient «ivres» et qu'ils buvaient de la vodka «comme de l'eau». «Dégage, salope». Selon elle, il n'y avait pas d'ambiguïté sur la nature de ses services. La dispute a éclaté au matin, quand l'agent a refusé de la payer son tarif habituel (jusqu'à 800 dollars, selon elle). «Il m'a dit ''Dégage, salope"», affirme cette mère célibataire de 24 ans. Elle s'est alors enfermée dans la chambre d'hôtel et l'altercation a attiré l'attention des forces de l'ordre. Elle a fini par partir après avoir reçu 800 dollars (la prostitution est légale en Colombie, ndr).(20minutes.fr) Comment un agent des forces de gouvernementales qui détient autant de responsabilités peut agir de la sorte ?

La nébuleuse d'extrême-droite gagne du terrain en Europe
Les mouvements protestataires prospèrent à droite dans nombre de pays de l'UE. Terreau : la dénonciation de l'immigration extracommunautaire, bien plus que la crise économique. Comment le succès de Marine Le Pen s'inscrit-il dans le cadre européen ? Ce vote protestataire, venu de gauche et de droite, et qui claque comme une gifle pour les élites politiques classiques, participe-t-il de l'exception française ou reflète-t-il une crise de la représentation plus générale ? Avant tout, il convient de briser une idée reçue: la crise économique n'a pas - sauf exceptions hongroise et peut-être grecque - suscité ou encouragé l'émergence de nouveaux extrémismes. Ni au Royaume-Uni, au printemps 2010, ni en Irlande, en mars 2011, ni en Espagne, en mars dernier, des partis d'extrême droite n'ont surgi lors des élections législatives. Dans les trois cas, ce sont les formations de centre droit établies qui ont remporté la mise. C'est d'autant plus remarquable pour la démocratie ibérique que le taux de chômage atteint aujourd'hui un taux record de 24,4 %, et frappe jusqu'à 1 jeune sur 2. Si l'ascension du FN trouve un écho dans la vie politique du Vieux Continent, c'est plutôt donc dans cet enracinement d'un "national-populisme" aux mille facettes, mais qui s'implante sur le même terreau, celui de classes populaires qui remâchent la rancoeur de ce qu'elles considèrent comme une trahison des élites.(l'express.fr) L'extrême droite n'a jamais était une nébuleuse, elle a toujours existée en Europe, à mon grand regret. Car les sectaires n'aiment qu'eux, et pas les différences qui font des humains ce qu'ils sont.

Source: Yahoo actualités


Référencement Internet et création de sites Web ici

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:52 Fête des bergers et des traditions de Provence




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo

 
cookieassistant.com