Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
27/06/2011 - 12:05

Monde: khmers rouges et autres news

Quatre têtes khmers rouges face aux juges - Réforme constitutionnelle: des milliers de Marocains dans la rue - La première carte culturelle interactive du Nigeria - Grèce: Une banderole géante déployée sur l'Acropole contre le plan d'austérité.



Monde: khmers rouges et autres news
Grèce: Une banderole géante déployée sur l'Acropole contre le plan d'austérité
Des militants du front communiste syndical grec Pame ont déployé ce lundi matin sur l'Acropole d'Athènes une banderole géante prônant la «contre-attaque» contre le plan d'austérité que le pays doit adopter cette semaine pour éviter la faillite. «Les peuples ont le pouvoir et ne se rendent jamais. Organisez la contre-attaque» proclame en grec et anglais la banderole, déployée sur le muret de pierre extérieur du rocher, au pied du Parthénon, alors que le site n'était pas encore ouvert au public. L'opération a été organisée par environ 300 militants du Pame, qui se sont introduits sur les lieux à l'aube, et y veillaient sur la banderole, brandissant des drapeaux de leur syndicat, a indiqué à l'AFP un des organisateurs, Christos Katzotis. Grève de 48h mardi et mercredi. Il n'a pas volu préciser comment ils étaient entrés, alors que le site est censé faire l'objet d'une sourcilleuse surveillance. Coutumier des opérations coup de poing et médiatiques, le Pame a déjà par deux fois déployé des banderoles sur l'Acropole, la dernière il y a un an, au lancement de la première cure d'austérité en Grèce.(20minutes.fr) Il est vrais que le peuple Grec ne fait pas tant parler de lui, mais n'est ce pas plus mal?

La première carte culturelle interactive du Nigeria
Il est désormais possible d'avoir accès à l'ensemble du panorama artistique et culturel de Lagos, la capitale économique du Nigeria, en un seul clic. Le quotidien Next présentait le 22 juin 2011 le site Internet Live in Lagos comme la nouvelle «carte culturelle de Lagos». Plate-forme participative pour les organisateurs d'événements culturels, le site a pour principal objectif de donner une plus grande visibilité aux lieux de diffusion de Lagos, en permettant de partager sur la Toile infos et programmes. Le projet a été mis en place par le Goethe Institute avec le soutien d'entreprises spécialisées et notamment Ushahidi, un éditeur kényan de cartographie interactive des crises mondiales. Cette entreprise avait déjà élaboré un programme permettant de veiller sur le processus électoral au Nigeria. Pour le directeur du Goethe Institute, Marc-André Schmachtel, l'idée de Live in Lagos est née d'une frustration mais aussi de l'existence d'un site similaire au Kenya.(slate.fr) Ce site est une bonne idée certes, mais tout les kényans ont ils les moyens de s'y connecter?

Réforme constitutionnelle: des milliers de Marocains dans la rue
Des milliers de partisans et d'opposants au projet de révision constitutionnelle soumis à référendum le 1er juillet, ont manifesté pacifiquement dimanche soir dans les grandes villes du Maroc, notamment à Casablanca, ont constaté les journalistes de l'AFP. Pour la première fois, les manifestants favorables au référendum se sont rassemblés en très grand grand nombre à Casablanca. Une source auprès du ministère de l'Intérieur a chiffré le nombre de ces manifestants à «des dizaines de milliers de personnes». Le roi Mohammed VI du Maroc a présenté il y a dix jours un projet de réformes constitutionnelles qui renforceront le rôle de Premier ministre tout en maintenant le statut religieux du monarque et son rôle de chef de l'Etat.(liberation.fr) Manifestation pour et manifestation contre, seul les urnes nous diront ce que veut le Maroc?

Quatre têtes khmers rouges face aux juges
Il aura fallu trente-deux ans pour que des hauts dirigeants du gouvernement khmer rouge soient confrontés à leurs crimes. Quatre leaders du régime génocidaire - Nuon Chea, ex-numéro 2 du régime ; Ieng Sary, ancien chef de la diplomatie ; Khieu Samphân, ancien chef d’Etat ; et Ieng Thirith, ex-ministre des Affaires sociales - vont, à partir d’aujourd’hui, répondre de leurs actes devant un panel de juges cambodgiens et étrangers à Phnom Penh. Contrôle. Les Khmers rouges ont fait périr 1,7 million de Cambodgiens entre 1975 et 1979 par une campagne systématique d’exécutions et l’utilisation de la famine comme arme de contrôle politique. Vu le profil des accusés, motivés dans leur entreprise de transformation radicale de la société par l’adhésion à une version extrême du maoïsme, ce procès, qui pourrait durer deux ans, sera nettement plus politique que ne l’avait été celui de Duch, le chef du centre de tortures S-21, où 16 000 détenus ont été exécutés. Duch a été condamné l’an dernier à trente-cinq ans de prison, réduits à dix-neuf pour tenir compte des années de détention déjà effectuées. Un verdict qui a soulevé l’indignation des victimes.(liberation.fr) Est-ce trop peut dix-neuf ans de prison selon vous?

Source: Yahoo Actualités

Victor Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo