Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
11/05/2012 - 22:36

Monde: les manœuvres du Hezbollah

Revue de presse monde du 11 mai 2012

Monde: les manœuvres du Hezbollah - Le Hezbollah affirme pouvoir frapper partout en Israël - Athlétisme : Justin Gatlin signe son retour sur 100 m au meeting de Doha - La police sud-soudanaise se retire de la région d'Abyei.



Monde: les manœuvres du Hezbollah
Le Hezbollah affirme pouvoir frapper partout en Israël
Le chef spirituel du mouvement chiite libanais Hezbollah, le cheikh Hassan Nasrallah, a affirmé vendredi que ses hommes étaient capables de frapper n'importe quelle cible située en Israël, ajoutant que "l'époque où nous avons fui et pas eux est révolue". "Aujourd'hui, nous sommes non seulement en mesure de frapper la ville de Tel Aviv mais, avec l'aide de Dieu, nous pouvons aussi frapper des cibles précises dans Tel Aviv ainsi que partout en Palestine occupée"", a-t-il dit lors d'un discours à la télévision. "Pour tout bâtiment détruit à Dahiya, un bâtiment sera détruit à Tel Aviv", a-t-il ajouté en se référant à ce quartier du sud de Beyrouth qui est un bastion du "Parti de Dieu". "Les jours où nous fûmes contraints de fuir nos foyers (...) sont terminés. Ceux durant lesquels nous eûmes peur et pas eux sont finis. Nous leur disons: 'Le temps est venu pour nous de rester et vous serez ceux qui disparaîtront'". La fermeté des propos de Nasrallah, allié à la fois de Damas et de Téhéran, coïncide avec un regain de tension entre Israël et l'Iran à propos du dossier nucléaire.(fr.reuters.com) La stupidité est malheureusement  présente partout.

Athlétisme : Justin Gatlin signe son retour sur 100 m au meeting de Doha
Le sprinteur américain Justin Gatlin a frappé un grand coup en remportant vendredi 11 mai  le 100 m du meeting de Doha, première épreuve de la Ligue de diamant 2012 qui a lancé de manière magistrale l'année olympique avec de nombreuses excellentes performances, malgré une chaleur torride (40°C). En signant le 3e temps de l'année (9'87), derrière Usain Bolt (9'82) et Blake (9'84), Justin Gatlin signe son retour parmi les meilleurs sprinteurs du monde. Après avoir payé de quatre années de suspension ses errements (2006 à 2010, pour dopage aux stéroïdes), Gatlin avait déjà refait parler de lui en mars, en devenant champion du monde du 60 m en salle. Vendredi à Doha, Gatlin a montré toute sa volonté en coiffant au poteau le Jamaïcain Asafa Powell (9'88), ancien recordman du monde, pourtant auteur d'un bien meilleur départ. Dans la même course, le Français Jimmy Vicaut a pris la 8e et dernière place en 10'28 après un départ difficile. 'On va analyser ça, mais je visais plutôt 10'15 à 10'20', a-t-il reconnu, déçu.(lemonde.fr) Apparemment les sports se développent dans les pays au climat semi-désertique.

La police sud-soudanaise se retire de la région d'Abyei
La police sud-soudanaise s'est retirée de la région pétrolière disputée d'Abyei, à la frontière avec le Soudan, ont fait savoir vendredi les Nations unies. Les troupes du Nord se sont emparées il y a un an de cette région fertile après l'attaque d'un convoi militaire par celles du Sud, ce qui a entraîné l'exode de plusieurs dizaines de milliers de civils. Régissant à la multiplication récente des accrochages, qui ont culminé lorsque les forces de Juba se sont emparées d'un gisement pétrolier, le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté le 2 mai une résolution menaçant les deux parties de sanctions faute d'un cessez-le-feu et de la reprise des négociations bilatérales. "La force intérimaire des Nations unies à Abyei signale qu'hier, l'inspecteur général sud-soudanais a ordonné officiellement le retrait de la police (...)", a déclaré à la presse Martin Nesirky, porte-parole de Ban Ki-moon, secrétaire général de l'Onu. "Après cette annonce, 700 policiers sud-soudanais se sont redéployés au Soudan du Sud avec le soutien logistique de la mission de l'Onu", a-t-il ajouté. Le Soudan du Sud s'était engagé il y a deux semaines à procéder à ce retrait. En visite à Juba, Navi Pillay, haut commissaire de l'Onu aux droits de l'homme, s'est quant à elle indignée des bombardements "aveugles" de l'armée soudanaise au Sud.(fr.reuters.com) Si ce conflit se calme de lui-même cela prouvera que nous ne sommes pas que des idiots.

Source: Yahoo actualités


Référencement Internet et création de sites Web ici

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:52 Fête des bergers et des traditions de Provence




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo

 
cookieassistant.com