Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
24/07/2012 - 20:34

Nouvelle guerre civile en RDC

Brève Monde du 24 juillet 2012

Nouvelle guerre civile en RDC, Les combats qui se sont produits vendredi entre les rebelles congolais du M23 et les forces gouvernementales dans deux villages de l'est du pays ont forcé des milliers de civils à fuir en direction de la capitale de la région, Goma.



Nouvelle guerre civile en RDC
Les combats qui se sont produits vendredi entre les rebelles congolais du M23 et les forces gouvernementales dans deux villages de l'est du pays ont forcé des milliers de civils à fuir en direction de la capitale de la région, Goma. Les combats ont eu lieu près des villages de Kibumba et Rugari, et des hélicoptères de combat de l'Onu ont par ailleurs été vus se diriger vers la ligne de front. Une rébellion lancée en avril en République démocratique du Congo a déjà contraint 260.000 personnes à s'enfuir. Les experts de l'Onu estiment que les rebelles sont soutenus par le Rwanda voisin, ce qui a poussé les Etats-Unis, un allié clé de Kigali, à réduire son aide militaire. Le Rwanda dément quant à lui toute implication. "Nous étions chez nous et nous avons entendu des tirs, puis nous avons vu les soldats courir. Nous avons aussi pris la fuite en les voyant, nous étions terrifiés", a déclaré Isidore Kambale, qui vit à Rugari. Un journaliste de Reuters a déclaré quant à lui avoir entendu des tirs à l'arme lourde en début d'après-midi sur la route reliant Goma à Kibumba et avoir vu des milliers de personnes, la plupart des femmes chargées de sacs, se diriger vers Goma. Trois hélicoptères de combat de l'Onu ont également été aperçus volant dans la direction des combats, mais il n'est pas certain qu'ils y aient pris part. Des casques bleus de l'Onu avaient auparavant ouvert le feu sur des positions rebelles pour soutenir les troupes gouvernementales. Ils ont également renforcé leurs positions autour de Goma pour s'assurer que les rebelles du M23 ne menacent pas la ville. Le colonel Vianney Kazarama, porte-parole du M23, a accusé l'armée d'avoir ouvert les hostilités. L'armée congolaise n'a pas fait de commentaire. Ces combats interviennent alors que l'Ouganda, autre pays voisin de la RDC, a annoncé qu'il organiserait un sommet début août pour discuter de la crise en RDC.(fr.reuters.com) Par quoi la rébellion se justifie telle? Pourquoi s'attribuer le nom de "M23"? Voyez-vous un autre, "M23" existe au Sénégal mais il est loin d'être armé. Cependant nous sommes en droit d'être suspicieux envers cette étrange coïncidence... Il faut aussi se demander d'où viennent les armes de se groupe armé, et donc, qui lorgne sur la RDC.
 
Source: Yahoo actualités

Référencement Internet et création de sites Web ici

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:52 Fête des bergers et des traditions de Provence




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo

 
cookieassistant.com