Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
09/10/2007 - 20:03

Selon les USA Al-Qaïda rechercherait des armes de destruction massive

Le réseau terroriste d'Oussama ben Laden Al-Qaïda cherche toujours à se procurer des armes de destruction massive (ADM), dont des armes nucléaires et biologiques, et reste "la plus sérieuse menace" contre les Etats-Unis, affirme un rapport de la Maison Blanche publié mardi. "Nous ne devons pas perdre de vue la volonté persistante d'Al-Qaïda d'obtenir des armes de destruction massive, alors que le groupe continue de chercher à acquérir et utiliser du matériel chimique, biologique, radiologique ou nucléaire", indique ce rapport intitulé "Stratégie nationale pour la sécurité intérieure".



"Actuellement, Al-Qaïda demeure la plus sérieuse et dangereuse" des menaces extrémistes contre les Etats-Unis, peut-on lire dans ce document, qui appelle à une coordination antiterroriste accrue à tous les niveaux du gouvernement.

"Aujourd'hui, notre nation est plus sûre, mais nous ne sommes pas encore en sécurité", déclare le président américain George W. Bush dans une lettre accompagnant le rapport.

"Pour sécuriser notre territoire, nous ne pouvons pas simplement nous reposer sur des approches défensives (...) Nous reconnaissons que nos efforts doivent impliquer d'aller à l'offensive, au niveau national et à l'étranger", pour "perturber les plans de l'ennemi" affirme-t-il.

La "guerre contre le terrorisme" lancée par les Américains depuis les attentats du 11 septembre 2001 "a privé Al-Qaïda de son refuge en Afghanistan et a dégradé son réseau, avec la capture ou la mort des principaux responsables du 11-Septembre", constate le rapport.

Mais, ajoute-t-il, "le groupe a protégé ses principaux dirigeants (...) et a reconstitué une base dans les zones tribales du Pakistan: des capacités-clés qui aideraient à faciliter une nouvelle attaque contre le territoire national".

En outre, "même si nous n'avons découvert aux Etats-Unis qu'une poignée d'individus en relation avec le haut commandement d'Al-Qaïda, le groupe va probablement intensifier ses efforts pour infiltrer des agents sur le territoire national", estime le document.

Cet été, un rapport des renseignements américains intitulé "Al-Qaïda en meilleure position pour frapper l'Occident" affirmait que le groupe terroriste avait repris de la vigueur.

D'autres organisations, comme le groupe chiite libanais Hezbollah, représentent une menace potentielle pour les Etats-Unis, souligne le rapport publié mardi.

"Le Hezbollah pourrait envisager d'attaquer le territoire national s'il estimait que les Etats-Unis représentent une menace directe pour lui ou pour l'Iran, son principal soutien", indique-t-il.

Les Etats-Unis ne sont pas non plus à l'abri de groupes islamistes radicaux sur leur propre sol, avertit la Maison Blanche.

"Nous poursuivrons nos efforts pour vaincre cette menace en travaillant avec les communautés islamo-américaines engagées dans cette bataille".

Le rapport de la Maison Blanche souligne par ailleurs la nécessité pour le pays d'être prêt à affronter les catastrophes naturelles, deux ans après les immenses ravages provoqués à La Nouvelle-Orléans par le cyclone Katrina.

"Les experts divergent sur l'intensité et la fréquence prévisibles de futurs ouragans, mais l'histoire suggère que la question n'est pas si, mais quand un ouragan dévastateur frappera nos côtes", avertit le rapport.

M. Bush, accusé il y a deux ans de ne pas avoir réagi assez promptement face au désastre, assure dans sa lettre qu'il n'avait "pas été satisfait de la réaction fédérale", tout en estimant qu'aujourd'hui "l'Amérique est plus sûre, plus forte et mieux préparée" face aux risques de catastrophes naturelles.

H.V/Source Web



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 8 Novembre 2008 - 19:18 España Editoweb 8 noviembre 2008




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo