Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Faits Divers - Société
27/08/2010 - 16:30

Une voiture de Google Street View contrôlée

Cette fois, les choses sont claires : la Cnil est en guerre contre Google. Alors que les relations entre le gendarme des données personnelles et le géant d'Internet sont généralement bonnes en façade, malgré de nombreuses tensions, la Cnil a décidé de montrer les dents.



Une voiture de Google Street View contrôlée
Ce qu'il y a de bon dans la déconnexion
En mai dernier, 5 neuroscientifiques américains ont passé 3 jours dans une région reculée du sud de l'Utah à faire du rafting sur le fleuve San Juan, à camper sur les plages et à faire de la randonnée dans les canyons, rapporte le New York Times (voir également l'interview de deux des protagonistes sur CNN). Contrairement aux vacances de monsieur Tout-le-Monde, celles-ci avaient un but : comprendre comment l'utilisation constante d'objets technologiques transforme notre manière de penser et de se comporter, et voir en quoi une retraite dans la nature sauvage pourrait inverser ces effets. La compréhension de l'impact sur le cerveau d'un fort usage des technologies en est encore à ses balbutiements, explique David Strayer, professeur de psychologie à l'université de l'Utah et spécialiste de la distraction des conducteurs. Dans ce coin reculé et sauvage de l'Utah, les psychologues ont petit à petit abandonné leurs objets électroniques (ordinateurs et téléphones) et remisé leur connexion permanente. Mais le manque de connexion se fait vite sentir... A l'hôtel, avant de partir définitivement pour trois jours de randonnée déconnectée, l'un des participants, Art Kramer, directeur du Beckman Institute, un centre de recherche qui compte plus de 1000 scientifiques, allume une ultime fois son Blackberry pour prendre des nouvelles d'une importante subvention que ses équipes attendent. La technologie redéfinit la notion de ce qui est urgent, estime l'un des chercheurs. À moins qu'elle ne redéfinisse un faux sentiment d'urgence, qui affecte la capacité des gens à se concentrer, lui répond un autre. En même temps, estime Art Kramer, les effets secondaires sont rares : pour sa part, la seule fois où la technologie l'a trop distrait était quand il était plongé dans la rédaction d'un papier sur son ordinateur et qu'il a oublié d'aller récupérer sa fille à l'école.(lemonde)

Une voiture de Google Street View contrôlée par la Cnil près de Paris
Cette fois, les choses sont claires : la Cnil est en guerre contre Google. Alors que les relations entre le gendarme des données personnelles et le géant d'Internet sont généralement bonnes en façade, malgré de nombreuses tensions, la Cnil a décidé de montrer les dents. Dans une interview à Bloomberg, son secrétaire général, Yann Padova, a annoncé qu'une Google Car, l'une des voitures utilisées par le moteur de recherche pour collecter les données cartographiques de son service Street View, a été contrôlée, mercredi 25 août, près de Paris. La vérification a été menée "essentiellement pour vérifier que Google avait arrêté de collecter des données Wi-Fi", a expliqué Yann Padova. Le moteur de recherche avait éveillé les soupçons des Cnil du monde entier en admettant, avant l'été, avoir collecté des données issues de réseaux Wi-Fi de riverains, lors du passage de ses véhicules. Après que Google a décidé unilatéralement de reprendre la collecte de photos - après avoir supprimé l'équipement sans fil de ses voitures -, la Cnil a vertement réagi : son enquête est loin d'être terminée. Dans un communiqué, diplomatique mais assassin, publié le 20 août, la commission juge le retour des Google Cars sur les routes "prématuré". Puisque Google double la Cnil, cette dernière emploie les grands moyens...(lepoint)

La version 1.1.4 de VLC corrige la faille de sécurité des DLL
Microsoft publiait le 23 août dernier une alerte de sécurité concernant le chargement de DLL non locales. Cette brèche liée au fonctionnement des applications utilisant des fonctions en bibliothèque touche potentiellement des centaines de logiciels tiers. Le lecteur multimédia VLC est l'un d'entre eux. L'équipe de VideoLAN vient donc de mettre à jour son lecteur multimédia pour corriger « cette faille ». La version 1.1.4 disponible pour Windows bloque le téléchargement de DLL issue de répertoires distants afin qu'il ne soit pas possible d'infecter un ordinateur via VLC Media Player. Cette nouvelle mouture corrige par ailleurs un bug d'affichage des dossiers sous Windows. VideoLAN ajoute que les traductions ont également été mises à jour.(01.net)

Source: Yahoo Actualités

Victor Nouioua



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 28 Septembre 2017 - 17:03 Dabo Ismael: Marabout voyant Clermont-Ferrand

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo