Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
23/03/2012 - 19:50

Wade menace le Sénégal

Revue de presse monde du 23 mars 2012

Wade menace le Sénégal - Mali: Qui se cache derrière les putschistes? - L'Amérique sous le choc après le meurtre d'un jeune noir -Sénégal: les menaces de Wade pour être élu.



Wade menace le Sénégal
Mali: Qui se cache derrière les putschistes?
Les pillages ont révélé le vrai visage de la nouvelle junte au pouvoir: des hommes prêts à tout voler sur leur passage. Les meilleurs véhicules sont arrachés à leurs propriétaires dans la rue, les marchandises pillées dans les magasins, de même que l'essence dans les stations service. Selon un diplomate ouest-africain en poste à Bamako, la situation est délétère à Bamako, «où il n'y a pas d'Etat et où les soldats ont même volé des voitures aux personnels de l'ambassade d'Espagne et des Pays-Bas.». Le prix du litre de carburant a commencé à flamber, aggravant une crise inattendue, dans un pays encore sous le choc. Les Maliens se remettent à peine de leur surprise qu'il va leur falloir résoudre de gros problèmes de déplacements et de transport au quotidien. Les premiers discours de la junte ne sont guère rassurants, même si le capitaine Amadou Sanogo, un illustre inconnu, promet de ne pas «s'éterniser au pouvoir». Fils d'un médecin de Ségou, ce sous-officier aura 40 ans en mai prochain. Il déclare vouloir «réformer l'Etat» mais affirme sans complexe n'avoir jamais voté de sa vie. A l'entendre, on peut se demander s'il a réalisé qu'il est lui-même l'auteur d'un putsch...(slate.fr) C'est ce qui arrive quand un pays pauvre n'a plus vraiment de régime.

L'Amérique sous le choc après le meurtre d'un jeune noir
Trayvon Martin, 17 ans, a été abattu il y a un mois en Floride par un homme blanc dans des circonstances encore floues. En réponse à une indignation grandissante, le président Obama est intervenu. «Si j'avais un fils, il ressemblerait à Trayvon», a lâché Barack Obama, avec émotion. Trayvon, c'est le prénom de ce jeune Américain noir, tout juste âgé de 17 ans, qui a été abattu il y a un mois à Sanford, en Floride. George Zimmermann, celui qui lui a tiré dessus, est un homme blanc: un hispanique de 28 ans, qui effectuait des rondes de surveillance dans son quartier. Il invoque, pour expliquer son geste, la «légitime défense». Sauf que les circonstances de la mort de Trayvon Martin restent floues et l'enquête est la cible de vives critiques.(lefigaro.fr) Avec quoi un jeune graçon de 10 ans pouvait-il inquiéter un homme de 28 ans en voiture et armé de surcroit?

Sénégal: les menaces de Wade pour être élu
La tension monte, au Sénégal, à deux jours du second tour de la présidentielle. Abdoulaye Wade, le président sortant, menace, tandis que son rival, Macky Sall, communique. Chacun y va de sa méthode de dernière minute pour rameuter les foules. «Si vous prenez l'option de voter pour Macky, je vous laisserai entre les mains de ce dernier et je reprendrai tous mes projets entamés pour les amener dans d'autres localités qui méritent autant que vous des ponts, des routes et autres chantiers», a déclaré Abdoulaye Wade aux habitants de Podor et Matam, avant d'ajouter: «Je ne peux pas aider des gens et qu'ils aillent voter ailleurs.»(slate.fr) Cette phrase traduit une sorte d'énervement, certainement à cause d'une campagne virulente.

Source: Yahoo actualités


Référencement Internet et création de sites Web ici

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:52 Fête des bergers et des traditions de Provence




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo