Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Afrique et Moyen-Orient
21/02/2021 - 10:55

31 morts de l'épidémie de peste en RDC

Une épidémie de peste apparue en République démocratique du Congo (RDC) il y a trois mois a fait 31 morts, selon les autorités sanitaires. Des centaines de cas ont été identifiés dans la province de l'Ituri, dans le nord-est du pays.



Patrick Karamura, le ministre de la santé de la région, a déclaré vendredi à l'AFP : "Nous avons plus de 520 cas ... dont plus de 31 ont été mortels."

Anne Laudisoit, épidémiologiste de l'ONG new-yorkaise EcoHealth Alliance, a indiqué que les cas étaient apparus dans la province entre le 15 novembre et le 13 décembre, l'âge moyen des patients étant de 13 ans, mais variant entre trois mois et 73 ans.

Le mois dernier, EchoHealth Alliance a averti que les adolescents de moins de 17 ans semblent être le groupe le plus à risque, représentant 78,9 % de l'ensemble des personnes malades.

La peste persiste dans la province de l'Ituri depuis qu'elle y a été confirmée pour la première fois en 1926.

Il s'agit d'une maladie infectieuse causée par la bactérie Yersinia pestis, que l'on retrouve chez les animaux du monde entier, notamment les rats, les écureuils terrestres et les chiens de prairie. Les puces servent généralement de vecteur à la peste.

L'homme peut également être infecté par contact direct avec un animal infecté, par inhalation et, dans le cas de la peste pneumonique, de personne à personne.

Yersinia pestis peut être traitée par des antibiotiques s'ils sont pris suffisamment tôt.

Mme Laudisoit, qui travaille aux côtés d'une équipe de chercheurs en Ituri, a déclaré qu'un des premiers signes de la dernière épidémie était la mort massive de rats.

L'épidémie survient dans un contexte de résurgence inquiétante du virus Ebola en RDC.

Deux personnes sont mortes de la maladie dans la province orientale du Nord-Kivu en l'espace d'une semaine.

Le ministère de la santé de la RDC a déployé une équipe dans les zones sanitaires de Biena et Katwa afin de retrouver plus de 100 contacts de deux femmes qui ont succombé à la maladie mortelle.Ebola a balayé l'est du Congo de 2018 à 2020 dans une épidémie qui a tué plus de 2 200 personnes avant d'être déclarée terminée en juin dernier.

Au moins trois personnes sont également mortes du virus Ebola dans le sud-est de la Guinée, lors de la première réémergence de la maladie dans le pays depuis l'épidémie mortelle de 2013-2016. Cinq autres patients ont été testés positifs pour la maladie, et sont isolés dans des centres de traitement, ont déclaré les responsables.

Victor Delhaye-Nouioua










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest