Quantcast
Sommaire
EditoWeb MagaZine
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

référencement Google et Google Actualités
 
Afrique et Moyen-Orient
24/12/2022 - 05:39

En Afghanistan, les femmes sont désormais interdites d’accès à l’Université

Il fallait s’y attendre de toute façon, de ce régime venu au pouvoir avec une idéologie visant à restreindre au minimum stricte les droits de la femme. La décision est tombée ce Mardi 20 décembre 2022 à la grande surprise de certains qui attendaient une amélioration des conditions féminines dans ce pays.



Pas d’Enseignement pour la femme en Afghanistan !

Certains analystes politiques pensaient que ce qui se passe en Iran allait servir de leçon pour les pays qui sont encore dans la logique de la chosification de la femme, mais c’est sans compter sur l’audace des islamistes au pouvoir à défier les logiques occidentales. C’est encore une liberté fondamentale qui est piétinée dans cette décision rendue publique ce 20 Décembre 2022 par le ministre de l’enseignement supérieur.
Il fallait s’y attendre dans la mesure où la fille en Afghanistan est considérée comme esclave depuis l'arrivée au pouvoir des Talibans en Août 2021. Il s’agit d’une suite logique puisque l’enseignement secondaire était déjà réservé au homme malgré les rappels à l’ordre de la communauté internationale. Le régime Islamiste ne fait que dérouler son programme. Les grandes perdantes sont ces filles et femmes déterminées à aller loin dans leurs études pour se faire un nom. Le rêve vient d’être définitivement brisé pour certaines d’entre elles qui restent en plus sans voix.

La communauté internationale s’indigne !

Comme d’habitude les Etats-Unis d’Amérique n’ont pas tardé à donner de la voix. Ned Price trouve en cette décision une pire humiliation de la femme. Pour le département d’Etat américain, les Talibans vont un peu trop loin en imposant tant de restrictions aux femmes. Il faut rappeler que ce n’est pas seulement les portes des études secondaires et universitaires qui leurs sont fermées. Elles n’ont pas aussi le droit de voyager "seule". Elles doivent se faire accompagner d’un parent de sexe masculin. Une sorte d’esclavage qui n’a plus sa place eu 21ème siècle.
Le comble est le non accès à certains emplois publics. Dans un pays en pleine reconstruction, comment comprendre que plusieurs espaces publics comme les Jardins, les parcs, les salles de sport et bains soient interdits aux femmes.
Une analyse plus profonde de ces décisions laisse croire que le développement de l’Afghanistan ne préoccupe pas ses dirigeants. Si toutes les filles devront abandonner leurs études pour ne laisser que les hommes continuer, plusieurs se demandent où trouvera le pays, des femmes pour soigner les autres femmes dans l’avenir. Plusieurs autres pays critiquent comme d’habitude la décision sans grande influence sur les Talibans.  

Frank Robin










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest