Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
      


pour y être
Afrique et Moyen-Orient
27/09/2021 - 10:19

Où en est l’Afrique face au variant Delta et la troisième vague ?

Depuis le début de la pandémie, le continent africain semble jouer le jeu de dernier comme d’habitude. Quand les autres continents enregistraient plus de morts, l’indifférence se jouait, sauf quelques mesures préventives. L’inquiétude semble gagner les cœurs avec le variant Delta.



Un bilan de la gestion de la pandémie sur le continent africain

A ce jour, il faut reconnaitre que la majorité des pays africains a encore de difficultés à avoir les vaccins.  Les chiffres disent qu’il y a seulement 1% de la population africaine qui est complètement vaccinée. 

La triste réalité est que le variant Delta est bien présent sur le continent et ne fait aucun cadeau à la population. Il y a plus d’une dizaine de pays qui ont signalé la présence de ce variant. Pendant ce temps, plusieurs pays posent le problème de manque d’oxygène dans les hôpitaux. 
Actuellement sur le continent, le Nigéria et l’Afrique du sud sont dans une course contre la montre. Le Nigéria enregistre le plus grand taux de contaminations sur le continent. L’Afrique du sud se bat pour vacciner la majorité de sa population, pendant que les patients meurent dans les autres pays.    

A quoi peut-on attribuer ce retard dans la lutte contre la pandémie

Le continent africain est le seul au monde qui n’a pas un accès facile au vaccin. La majorité des doses reçues vient des dons. Il manque une véritable politique de riposte de l’union africaine qui traine les pas. 
A ce manque de vaccin, il faut ajouter la résistance des populations à se faire vacciner. La minorité qui a accepté le vaccin l’a fait pour la plupart lorsque le variant Delta a commencé par sévir. Le manque de soins appropriés aux patients est à signaler dans certains pays. 

C’est pendant que le variant Delta sévi qu’on assiste à une grève des médecins au Nigéria par exemple. Des manifestations de protestation à caractère politique dans plusieurs pays favorisent les contaminations.

Que faut-il craindre pour l’Afrique dans les jours suivants ?

Avec ce taux de vaccination plus faible dans le monde entier, il faut craindre plus de morts. La vitesse de propagation du variant Delta sera insupportable pour la majorité des hôpitaux africains. 
Plusieurs pays africains manquent cruellement d’équipements adéquats de soins pour affronter la troisième vague. L’économie déjà faible de plusieurs pays risque de passer à l’effondrement. On enregistre déjà la faillite de plusieurs entreprises.

Avec le plan vaccinal de l’union Africaine, plusieurs pays ont compris que la bataille est loin d’être gagnée. Il vaut mieux renforcer d’abord le respect des gestes barrières.         

Frank Robin










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!


Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest