Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Afrique et Moyen-Orient
14/01/2021 - 10:41

Ouganda: Sixième mandat en ligne de mire pour le président Yoweri Museveni

Les élections du 14 janvier devraient être remportées par le président Museveni après trente-cinq ans à la tête d'un régime politico-militaire.



Ouganda: Sixième mandat en ligne de mire pour le président Yoweri Museveni
Lorsque Yoweri Musuveni avait l'âge de son principal opposant, il aimait à se dire « combattant de la liberté » Il revêtait alors le glorieux costume de guérillero En plein maquis, armes à la main. Il lutta contre deux dictateurs, Idi Amin Dada et Milton Obote. Se disant alors inspiré du marxisme et des grandes figures du panafricanisme, il finit par renverser le désormais ex-président Obote en 1986. Il portait alors l'espoir de l'instauration d'une démocratie, de justice et d'une nouvelle ère plus équitable.

Son principal concurrent, le chanteur reconvertit homme politique, Bobie Wine, « président du Ghetto » de son vrai nom, Robert Kyagulanyi, se bat aujourd'hui pour ces promesses oubliées de tous.
Il n'aurait cependant que peu de chances de l'emporter. Le chef de l’État sortant, brigue un sixième mandat après trente-cinq ans au pouvoir. L'un des plus longs règnes d'Afrique.
Il use pour cela de tous les moyens à sa disposition. La force principalement. Lors de la campagne électorale, ses services de sécurité ont abattu des dizaines de partisans et membres d'équipe de Bobi Wine.

le président Yoweri Museveni aurait aussi fait arrêter et réprimer par centaines des intellectuels, défenseurs des droits de l'Homme et journalistes. Bobi Wine lui-même aurait été arrêté plusieurs fois.
L'ensemble des réseaux sociaux et des services de messageries, comme, Facebook, Twitter, WhatsApp, Signal et Viber ont été suspendus dans le pays le mardi 12 janvier. Décision prise après que l'entreprise de Mark Zuckerberg ait supprimé des comptes de responsables et militants du Parti présidentiel accusés "d'influencer le débat public".

Victor Delhaye-Nouioua










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest