Informations et Actualités des blogs EditoWeb MagaZine

Jeudi 10 Août 2006 - 13:27

Certains prétendent que je devrais démentir la rumeur que colporterait Michel Caillat, Maire d’Istres selon laquelle nous serions devenus « amis ».
Vous savez ce que j’en pense ?


Istres: entre rumeurs et rancoeurs
Certains prétendent que je devrais démentir la rumeur que colporterait Michel Caillat, Maire d’Istres selon laquelle nous serions devenus « amis ».
Vous savez ce que j’en pense ? Lorsque quelqu’un se dit votre ami, démentir est absurde ; nous avons tous besoin d’amis.

Dans les faits, la Commune d’Istres aurait plutôt tendance à ne rien faire pour avancer le projet Editoweb et Editoweb Magazine, pourtant leader régional de l’info en temps réel sur le web ainsi que du mot clé actualités de Provence.
Ce ne sont pas les chantiers Web qui manquent : beaucoup d’associations para municipales d’Istres sont absentes d’Internet ou n’y sont pas visibles.

Michel Caillat, je l’écoute comme le ferait n’importe quel administré à qui le maire parlerait ; mon statut d’homme de presse en ligne m’y oblige. Pour autant, je n’ai pas oublié les violences et menaces que j’ai subies et, qu’en son temps, j’ai dénoncées. Michel Caillat n’a pas démenti.

Dois-je en rester là et baigner dans l’eau putride du ressentiment et de la rancœur ? Certainement pas : la haine ne fait pas partie de mon univers et je ne suis pas assez sectaire pour manquer de respect au premier magistrat de la ville. Pas assez mesquin non plus pour me lancer dans la perfidie des attaques personnelles.

Si, donc, Michel Caillat se dit mon ami, c’est peut-être simplement pour me faire perdre l’amitié que d’autres me témoignent. Qui sait ?

N'oubliez pas: suivez les liens en bleu dans le texte.