Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Infos Istres, Fos sur Mer, SAN/Ouest Provence

6e jour de grève de la faim d’A.Kehiha qui a saisi la HALDE
Dans l'impossibilité de faire valoir son juste droit pour retrouver son poste et ses fonctions auprès de son employeur le Président du SAN Ouest Provence, Abdelkader KEHIHA a saisi, jeudi 19 juillet 2007, la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Égalité (HALDE).

Abdelkader Kehiha, Adjoint au Maire d'Istres, qui entame aujourd'hui son sixième jour de la grève de la faim, proteste contre la mutation forcée que lui impose son employeur, le SAN Ouest Provence et qui s'apparente à une sanction disciplinaire en raison de son engagement politique au sein de la municipalité Istréenne. C'est donc au titre de délit "d'opinion politique" qu'il a porté une réclamation auprès de la HALDE.

Vendredi après-midi (20 juillet) dans une déclaration publée sur le site internet de Ouest Provence, Bernard Granié déclare vouloir s’en tenir à la légalité et n’a pas souhaité à ce titre aller plus loin dans sa démarche d’ouverture et discuter des exigences de Monsieur Kehiha. Le président du SAN Ouest Provence indique par ailleur sa décision de suspendre tout contact direct (ndlr : avec M. Kehiha), désormais assuré par l’avocat désigné pour assister l’intercommunalité afin de faire aboutir cette affaire dans les procédures prévues par la loi et en vigueur dans la fonction publique territoriale.

D'ores et déjà près de 1000 signatures ont été recueillies, sur la pétition de soutien lancée depuis le lundi 16 juillet.

Abdelkader KEHIHA, 11e Adjoint au Maire d'Istres élu en décembre 2006, a entamé lundi 16 juillet 2007, une grève de la faim illimitée pour protester publiquement contre les mesures arbitraires et les sanctions abusives dont il est victime de la part du Président du SAN Ouest Provence, Bernard GRANIE.

Abdelkader KEHIHA, en grève de la faim, restera devant le bureau du Président du SAN Ouest Provence, Bernard GRANIE, jusqu'à que celui-ci revienne sur sa décision et le réintègre dans son poste et ses fonctions.

Le président du SAN Ouest Provence a en effet décidé unilatéralement de sanctionner cet élu Istréen, Conseiller en Insertion sociale au sein de la Mission Locale, association en charge des jeunes en difficulté de 16 à 25 ans (ex PAIO) en lui ordonnant de prendre à compter de ce jour (lundi 16 juillet) de nouvelles fonctions au sein de la Médiathèque de Miramas comme « Agent d'accueil » et où il est clairement mentionné qu'il doit jouer le rôle de « Monsieur Pipi ». Une mutation qui résonne comme un règlement de compte politique !

L'élu Istréen, dont les mérites professionnels ont toujours été reconnus par sa hiérarchie (qui attend toujours d'être stagiarisé après sa réussite, en novembre 2006 au concours de catégorie B, -d'Animateur territorial-, contrairement aux cinq autres personnes qui l'ont réussi en même temps que lui et qui ont toutes bénéficié au sein de Ouest Provence de cette stagiarisation ) serait bel et bien sanctionné pour ne pas avoir soutenu le candidat choisi par le Président du SAN Ouest Provence et battu aux dernières élections municipales.

Une nouvelle fois, le Président du SAN Ouest Provence, Bernard GRANIE fait preuve d'un acharnement à l'encontre de la municipalité istréenne, bien loin des déclarations d'apaisement, et entend dicter leur conduite aux élus istréens. Des élus istréens unanimes pour dénoncer ces méthodes réactionnaires, ces pratiques antidémocratiques et totalement abusives.

(c) La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support électronique est autorisée sous réserve de l'ajout de façon claire et lisible de la source (http://www.istres.fr) et de la mention "Droits réservés". Les informations utilisées ne doivent l'être qu'à des fins personnelles, associatives ou professionnelles ; toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est exclue”.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile