Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Informations syndicales et luttes

Mardi 6 Juin 2006

AMNISTIE CLANIQUE
et criminalisation du mouvement citoyen


Et eux?
Et eux?
L’amnistie de l’ancien ministre et champion olympique Guy Drut et les échos qu’elle suscite signent une véritable crise de régime.
En cette fin de mandat de Jacques Chirac, les institutions servent un clan et des intérêts partisans au détriment de l’intérêt général. La fin de règne du pré­sident de la République risque malheu­reusement de se terminer dans le fait divers. Et les coups bas et provocations ne créeront que dégoût et rejet.

Ce scandale succède à l’affaire Clears­tram qui a été, de fait, une grande opéra­tion de contournement du débat popu­laire qui pouvait avoir lieu, juste après l’échec du CPE, sur l’alternative à la précarité.
Et l’amnistie de Guy Drut (UMP) renvoie évi­demment à la situation des jeunes mani­festants anti-CPE. Des jeunes sont con­damnés quotidiennement à des peines qui peuvent être lourdes. Il y a en fait d’un côté l’amnistie “ clanique ” et de l’autre la criminalisation continue du mouvement citoyen.

Ajoutons cette menace qui pèse sur tou­tes ces familles en situation irrégulière dont les enfants sont expulsables en fin d’année scolaire. Tout cela devient insupportable et ne rend que plus visible l’urgence d’en finir avec la droite au pouvoir et donc de réussir à gauche.
Cette crise appelle aussi à des change­ments dans les institutions de la Républi­que, à commencer par le pouvoir prési­dentiel. La question des contre-pouvoirs est posée. Mais plus généralement, parce qu’il souffle un vent mauvais sur la démocratie, la construction d’une nou­velle République démocratique et moderne devient urgente.

Le PCF fait la proposi­tion que l’ensemble des questions soient versées au débat populaire: des contenus de l’alternative pour 2007 et 2008.
Il faut aussi qu'un rassemblement large se saisisse d’une autre façon de faire de la politique. Est-il possible par exemple de casser cette logique présidentielle? La campagne que propose Marie-George Buffet (PCF) pour 2007 est une campagne à plusieurs voix, avec des milliers de porte parole. Réussir ce défi serait une sacrée réponse à l’affaire Clearstream et aux amnisties claniques. Sur cette question aussi, les attentes populaires sont fortes.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile