Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Catalunya : Communisme et Catalanisme

Deux nouveaux sondages placent Manuel Valls dans une position inconfortable pour l’élection municipale de Barcelone


Barcelone: Le sinistre Manuel Valls chute dans les sondages
Manuel Valls perd encore des points. Selon l’enquête TIME Consultants pour le pure player Crónica Global, l’ancien Premier ministre est en baisse par rapport à la précédente enquête d’avril. Il arriverait à la quatrième place de l’élection municipale barcelonaise.

Le vainqueur du scrutin serait l’indépendantiste modéré de gauche Ernest Maragall (ERC), avec treize conseillers municipaux. La maire sortante Ada Colau arriverait seconde avec huit conseillers. Les socialistes et Manuel Valls sont dans un mouchoir de poche avec sept élus chacun. En intention de vote les socialistes sont néanmoins devant l’ancien premier ministre. Le parti de Carles Puigdemont obtiendrait seulement quatre sièges, et l’extrême gauche indépendantiste de la CUP refermerait le bal avec deux conseillers municipaux selon l’enquête. La droite du Parti Populaire ne réaliserait pas les 5% nécessaires pour obtenir une représentation au conseil municipal.

Deux sondages avec le même résultat

Ces chiffres sont confirmés avec nuance par un autre sondage, cette fois-ci interne au parti “Convergents“, un mouvement politique fondé par l’ancien ministre de la Justice catalan Germà Gordó. A la différence que ce sondage a été effectué avec les étiquettes des partis et sans le nom des candidats.

Dans cette enquête, le vainqueur est aussi ERC avec onze élus. La seconde place se dispute entre Podemos et les socialistes avec huit élus chacun. Toujours en quatrième place arrive Ciutadans avec six conseillers municipaux. Le parti de Puigdemont quatre élus, la CUP deux et le parti Convergents un seul élu. Ici aussi, le Partido Popular ne peut pas entrer au conseil municipal.

Fiches techniques

TIME Consultants pour Crónica Global: 800 interviews téléphoniques, d’hommes et femmes âgés de 18 ans et plus, habitant à Barcelone avec le droit de vote. Réalisées entre le 20 et 29 novembre 2018.

Enquête interne Convergents: 400 interviews réalisées entre le 19 de novembre et le 12 décembre.

Equinox Magazine

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile