Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Communisme en Inde - Népal - Pakistan - Bangladesh - Sri Lanka

Des affrontements ont éclaté à Howrah entre la police du Bengale occidental et des militant.e.s du Left Front qui marchaient vers Nabanna, le siège du gouvernement de l'Etat, pour réclamer du travail - article et traduction Nico Maury


Bengale occidental (Inde): Des milliers de jeunes demandent du travail, la police répond avec des gaz lacrymogènes
Les rues de Howrah sont devenues rouges avec des dizaines de milliers d'étudiant.e.s et de jeunes qui ont manifesté contre la crise croissante du marché du travail au Bengale occidental.

Douze organisation de jeunesses ont entrepris jeudi une grande marche nommée "Nabanna Chalo" (marche vers le gouvernement) de deux jours. Cette marche est organisée par la Fédération des étudiants d'Inde (SFI) et la Fédération de la jeunesse démocratique d'Inde (DYFI), les deux affilées au CPI(M).

Le rassemblement a débuté jeudi à Singur, dans le district de Hooghly, et devrait se rendre au siège du gouvernement du Bengale, à Nabanna, dans le district de Howrah. Les membres de SFI et de DYFI ont commencé la marche depuis Singur, où se trouve l’usine automobile abandonnée de Tata Nano (fabriquant de voiture) et vise à exiger des emplois pour les jeunes au Bengale.



Alors que les manifestant.e.s se dirigeaient vers Nabanna, ils ont été accueillis par des barricades et des tirs de gaz lacrymogènes de la police à environ 4 km du siège du gouvernement.

La DYFI a affirmé que ses militant.e;s se rendraient à Nabanna pour présenter des milliers de demandes signées par de jeunes chômeurs à la recherche de réponses et d'emplois à la Chief Minister du Bengale occidental, Mamata Banerjee, aujourd'hui.

Des affrontements ont éclaté entre la police et des militant.e.s du Front de gauche.


Plusieurs personnes ont été blessées lors de l’affrontement.




Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile