Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Socialisme et communisme en Amérique Latine

Le "Défenseur du peuple" (Defensoría del Pueblo del Estado Plurinacional de Bolivia) a dénoncé les meurtres commis par la police et l'armée à la suite du coup d'état en Bolivie, des groupes fascistes sont actuellement en train de faire le siège du bâtiment - article et traduction Nico Maury


Le Défenseur du peuple en Bolivie (Nadia Alejandra Cruz Tarifa) et ses fonctionnaires sont assiégés et terrorisés en permanence pour avoir dénoncé la répression et la persécution contre les partisans d'Evo Morales et les militants du MAS.


"En présence d'un groupe de personnes empêchant l'accès aux installations de notre bureau national, la correspondance institutionnelle sera reçue, jusqu'à nouvel ordre, par courrier électronique à: correspondance@defensoria.gob.bo"

Le "Défenseur du peuple" (Defensoría del Pueblo del Estado Plurinacional de Bolivia) est un organe constitutionnel et autonome chargé de garantir la promotion, l'exercice et la diffusion des droits de l'homme et des droits fondamentaux garantis par la Constitution.

Il est chargé de plusieurs missions :

- Recevoir et enquêter sur les accusations et les réclamations contre les violations des droits de l'homme ;
- Émettre une condamnation publique relativement aux comportements contraires aux droits de l'homme ;
- Dénoncer au ministère public les violations contre les droits de l'homme commis par des personnes qui agissent dans le cadre de leurs fonctions officielles ou privées ;
- Mettre en place des projets et des programmes pour divulguer et promouvoir la connaissance, l’exercice et la défense droits de l'homme.

Le "Défenseur du peuple" en Bolivie a dénoncé la persécution des leaders sociaux et les meurtres commis par la police et l'armée. Face à cette situation les fascistes tentent de bloquer l'institution.

Dans son dernier communiqué le "défenseur du peuple" pointé le fait que 34 personnes ont été tué suite au coup d'état en Bolivie. Face à cette situation, le gouvernement putschiste a dut abroger son décret accordant l'impunité aux forces armées. Il a envoyé ses chiens en représailles.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile