Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Histoire du mouvement social et communiste

Francis Parny Conseiller Régional et André Chassaigne Député et Président de l'ANECR représentaient le PCF à l’hommage à Aimé Césaire


« Césaire n’a pas rompu avec les idées communistes »
Le Parti communiste était représenté par Francis Parny, chargé des questions culturelles au sein de l’exécutif national, vice-président du conseil régional d’Île-de-France et du député André Chassaigne, président de l’Association nationale des élus communistes et républicains (ANECR). Pour Francis Parny, qui représentait Marie-George Buffet, actuellement en visite au Vietnam, « Aimé Césaire, quel qu’ait été son parcours, se sentait, à sa manière, de la famille communiste. Mais il voulait être indépendant. Dans sa fameuse lettre à Maurice Thorez, "Nous sommes nous-mêmes", c’est une affirmation et une volonté de ne pas être assimilé. Cela se traduit dans son enseignement politique. Lors de sa dernière rencontre avec Marie-George Buffet, il a expliqué que son départ du PCF n’était pas une rupture avec le Parti communiste, mais avec ceux qui, à cette époque-là, représentaient le parti en France. C’est pourquoi je dis, sans vouloir faire de la récupération, - car il y a suffisamment de personnes ici qui essayeront de le faire -, qu’il n’a pas rompu avec les idées communistes, même si à un moment donné il a voulu marquer le fait et a quitté le parti. C’est avec une grande émotion que nous sommes présents pour ces obsèques. Et c’est avec beaucoup de solennité, et une somme de souvenirs, que le Parti communiste tient à marquer sa présence auprès d’Aimé Césaire qui a été, durant près de dix ans, un député communiste. Son départ du PCF n’a jamais été pour lui le rejet du marxisme. Il ne souhaitait pas que le peuple martiniquais soit assimilé à celui de la métropole. Pour lui, cela n’était pas supportable ».

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile