Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



La France n'est pas aux travailleurs, elle est à 500 familles qui la pillent

Et une fois de plus les adeptes du marché libre et non faussé, de la main invisible et de l'autorégulation ont provoqué une crise financière, les médias s'inquiètent, la BCE intervient, les banques ramassent et les ouvriers trinquent: le capitalisme c'est la crise


Crise du capitalisme (une fois de plus)
Depuis plusieurs jours les places financières (pour la spéculation pur et dur et non l'investissement productif garant de l'emploi) sont en crise, crise grave selon certain quotidien de la presse économique: perte de confiance, chute des indices boursiers, tensions sensible sur les marchés.
Charabia de spécialiste pour dire que le capitalisme, modèle tant vanté par la droite et les sociaux-démocrates, est en crise. Crise qui commence aux Etats-Unis avec des problèmes liés aux indices du crédit immobilier et qui se propage à l'europe et au monde, crise dite « subprime ».

Le capitalisme porte la crise comme la nuée porte l'orage, le principe même du capitalisme c'est de s'autodétruire, ainsi depuis son apparition au XVIII° siècle il a été marqué par de nombreuses crises (cf cycle de Kondratieff). Hors ici il ne s'agit pas d'une crise de production mais d'une crise financière, pas de crise de surproduction (c’est-à-dire une perturbation profonde de l’équilibre dans la production. Ce qui impliquait la disparition des capitalistes les plus vulnérables, ce qui permettrait la restauration momentanée d’un équilibre, pont de départ d’un nouveau cycle marqué par une crise et ainsi de suite en une suite: cf baisse tendancielle du taux de profit).

La Crise financière est définie par la déréglementation du marché qui laisse libre court aux spéculateurs les plus vicieux, c'est la recherche du profit « sans coût » et « sans production » qui cause aujourd'hui ces remous. L'économie depuis plus de 30 ans est « financiarisée » c'est a dire qu'elle repose moins sur la production et plus sur les marchés de changes et de valeurs, ce qui a pour conséquence de provoquer des délocalisations d'activités, abandons d'outils productif sur des régions entières, externalisation de la production a des sous traitants, etc.

Face a cette crise du capitalisme les institutions capitaliste interviennent pour tenter d'endiguer les pertes: la BCE prompte a condamner un État lorsqu'il essaye de sauver son industrie ou parce qu'il est en dessous des 3% du pacte de stabilité (cf traité de Maastricht, merci Mitterrand et le PS) a injecté plus de 94,8 milliards d'euros dans le circuit monétaire. 94,8 milliards d'euros pour la spéculation et 94,8 milliards d'euros en moins pour l'emploi, la protection sociale, le développement et la croissance.

Le capitalisme c'est la crise, pour info Besson (ex PS passé à l'UMP) ressort la TVA sociale sûrement pour financer les marchés en crise.




Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile