Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Cet article montre deux choses :

1- Le modèle socialiste cubain allie développement humain et sauvegarde de l'environnement.

2- La recherche d'un développement élevé conduit un dé-développement ailleurs dans le monde.

3- L'IDD (indice de développement durable) permet de sortir du schéma promu par les puissances capitalistes et impérialistes en scindant pays développés (PDEM) et pays en développement.

Traduction Nico Maury



Cuba est le pays le plus développé au monde sur le plan du développement durable selon un nouveau rapport publié aujourd'hui.

L'île socialiste surpasse les pays capitalistes avancés, y compris la Grande-Bretagne et les États-Unis, qui ont soumis Cuba à un blocus économique punitif qui dure depuis six décennies.

L’indicateur de développement durable (IDD), conçu par l’anthropologue et auteur, le Dr Jason Hickel, calcule ses résultats en divisant le score de «développement humain» d’une nation, obtenu en examinant les statistiques sur l’espérance de vie, la santé et l’éducation, par son «dépassement écologique». la mesure dans laquelle l'empreinte carbone par habitant dépasse les limites naturelles de la Terre.

Les pays à fort développement humain et dont l'impact sur l'environnement est faible sont bien notés, mais les pays dont l'espérance de vie et le taux d'alphabétisation sont plus faibles, ainsi que ceux qui dépassent les limites écologiques, sont marqués.

Selon les chiffres les plus récents, à partir de 2015, Cuba est en tête avec un score de 0,859, tandis que le Venezuela est 12ème et l'Argentine 18ème.

La IDD a été créée pour mettre à jour l'Indice de développement humain (IDH), développé par l'économiste pakistanais Mahbub ul Haq et utilisé par le Programme des Nations Unies pour le développement pour produire ses rapports annuels depuis 1990.

L'IDH prend en compte l'espérance de vie, l'éducation et le revenu national brut par habitant, mais ignore la dégradation de l'environnement causée par la croissance économique des pays les plus performants tels que la Grande-Bretagne et les États-Unis.

"Ces pays sont des contributeurs majeurs au changement climatique et à d'autres formes de dégradation de l'environnement, qui touchent de manière disproportionnée les pays les plus pauvres du Sud, où le changement climatique provoque déjà une augmentation du taux de faim", a déclaré M. Hickel.

"En ce sens, l'IDH promeut un modèle de développement empiriquement incompatible avec l'écologie et qui incarne une contradiction fondamentale: atteindre un développement élevé conformément à l'IDH signifie conduire à un dé-développement ailleurs dans le monde. Pour un indicateur de développement qui se veut universel, une telle contradiction est indéfendable."

La Grande-Bretagne, classée 14ème sur l'IDH en 2018, tombe à 131ème de l'IDD, tandis que les États-Unis, 13ème de l'indice ul Haq, sont 159ème sur 163 pays figurant dans le nouveau système.

M. Hickel a ajouté: "Le classement de l'IDD révèle que tous les pays sont encore" en développement "- les pays ayant les niveaux de développement humain les plus élevés doivent encore réduire considérablement leur impact écologique, performance sur les indicateurs sociaux. "

L'IDD est disponible sur Sustainabledevelopmentindex.org

Morning Star
Cuba est le pays le plus développé au monde sur le plan du développement durable selon une nouvelle étude

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile