Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Révolution bolivarienne et socialisme en Amérique Latine

Le gouvernement de Raul Castro a assuré que Cuba ne "donnait pas refuge" à des terroristes et a réclamé de nouveau son "retrait immédiat" de la "liste noire" américaine des Etats soutenant le terrorisme international, dans une déclaration parue vendredi


Cuba nie être un refuge terroriste, veut son retrait de la "liste noire" des USA
Le gouvernement de Raul Castro a assuré que Cuba ne "donnait pas refuge" à des terroristes et a réclamé de nouveau son "retrait immédiat" de la "liste noire" américaine des Etats soutenant le terrorisme international, dans une déclaration parue vendredi.

Des rassemblements d'étudiants et de travailleurs ont par ailleurs été organisés vendredi à La Havane, selon la télévision cubaine, pour dénoncer la mesure américaine "injuste, arbitraire et ayant une motivation politique".

Cuba fait partie, avec l'Iran, la Syrie et le Soudan, des Etats accusés par Washington de soutenir le terrorisme, ce qui a entraîné dimanche son inclusion dans une liste de 14 pays (Liban, Afghanistan, Nigeria, etc.) dont les voyageurs font l'objet de contrôles accrus après une tentative d'attentat sur un vol Amsterdam-Detroit le 25 décembre.


L'île communiste est accusée par Washington de "donner refuge" à des membres de l'organisation basque ETA et des guérillas colombiennes des FARC et de l'ELN, ainsi qu'à "des fugitifs américains dont certains membres de factions extrémistes", avait affirmé à l'AFP un responsable du Département d'Etat.

Dans une déclaration publiée vendredi par la presse cubaine, le ministère cubain des Relations extérieures reconnaît que des indépendantistes basques, membres d'ETA, se trouvent "depuis plus d'un quart de siècle sur le territoire cubain", mais "à la demande des gouvernements concernés", notamment espagnol.

"Ils n'ont jamais utilisé notre territoire pour des activités de cette organisation contre l'Espagne ni aucun autre pays", affirme le ministère.

"Concernant les personnes ayant fui la justice américaine, jamais sur notre territoire des terroristes n'ont trouvé refuge ou ne résident", poursuit le ministère, en assurant que seuls "des combattants pour les droits civiques américains" avaient obtenu par le passé "protection et asile politique".

"Il y a également à Cuba des citoyens américains ayant commis des délits, comme des détournements d'avion (nombreux à la fin des années 1960 et au début des années 1970, ndlr), et qui après avoir été jugés et sanctionnés sévèrement ont demandé de rester à Cuba au terme de leur peine", est-il écrit dans le communiqué.

Cuba affirme enfin soutenir le processus de paix en Colombie et avoir déjà accueilli à ce titre "plusieurs cycles de négociations" entre la guérilla marxiste et les autorités colombiennes.

Cuba et les Etats-Unis, deux pays n'entretenant plus de relations diplomatiques officielles depuis 1961, connaissent de nouvelles tensions depuis quelques mois après avoir donné des signes de détente à l'arrivée de Barack Obama à la Maison blanche il y a un an.

Cuba est sous embargo américain depuis 1962 !

Nicolas Maury
Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Digg Google Tape-moi Blinklist Furl Reddit Newsvine Y! Blogmarks Technorati Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile