Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Informations syndicales et luttes

Mardi 20 Novembre 2007

Grosse manifestation du cours Lieutaud à Périer, Marseille a rassemblée plus de 60.000 manifestants


Enorme mobilisation à Marseille
Les luttes sociales sont montées d'un cran mardi avec la grève des fonctionnaires pour le pouvoir d'achat, qui a entraîné des retards dans les aéroports et était bien suivie dans l'Education nationale, au septième jour du mouvement à la RATP et la SNCF.

La grève pour les salaires et les effectifs dans la fonction publique mobilisait 30,12% des 2,5 millions fonctionnaires d'Etat, mardi à la mi-journée, selon le ministère de la Fonction publique, contre 20% lors de la précédente journée d'action en février. La FSU a estimé les taux de grévistes à 65% des enseignants du primaire et de 58% des enseignants des collèges. Ces taux de grève sont les plus importants enregistrés chez les enseignants et personnels de l'Education nationale depuis le long mouvement contre les réformes Fillon des retraites en 2003.

Dans les aéroports, le trafic aérien restait perturbé en milieu de journée avec la grève des contrôleurs. Les retards s'élevaient à 45 minutes en moyenne au départ et à l'arrivée d'Orly, et à 30 minutes en moyenne à Roissy. Plusieurs navettes d'Air France entre Paris et des villes de province ont été annulées. Certains hôpitaux ont tourné au ralenti, de même que les bureaux de poste et les agences France Télécom.

Les quotidiens nationaux étaient absents des kiosques en raison d'un mot d'ordre de grève d'une branche du syndicat du Livre, qui dénonce le projet de réorganisation aux NMPP et exige l'ouverture de négociations salariales.

A Marseille une manifestation d'ampleur des fonctionnaires, des salariés du privé, de Saint Louis Sucre, des lycéens, des employés de l'aviation civile et les étudiants, est partie de Garibaldi pour se rendre à Périer, au niveau de la station de métro, à Marseille.

La mobilisation sociale devait atteindre son pic en début d'après-midi avec une manifestation à Paris, entre Place d'Italie et Invalides, à l'appel des syndicats de fonctionnaires à laquelle devraient se joindre des cheminots et étudiants opposés à la loi sur l'autonomie des universités.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile