Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Elections Régionales 2010

Communiqué de Aimé COUQUET, élu communiste de Béziers, Paul BARBAZANGE, secrétaire de la section de Béziers du PCF


GAYSSOT est un traitre mais en doutiez-vous encore ?
Samedi 21 novembre 2009, les adhérents du Parti Communiste Français du Languedoc-Rousillon votent. Ils décident à 87,8 % de présenter une liste Front de Gauche élargi, face à la listeUMP menée par Raymond Couderc et à celle dirigée par Georges Frêche.

Mardi 24 novembre, la presse informe que les instances fédérales du Parti Socialiste viennent de décider que Jean-Claude Gayssot serait 5ème sur la liste de G. Frêche ! Les membres du PCF et les électeurs doivent le savoir : la trahison est consommée. Cette désertion s’inscrit dans une orientation précédente qui va de la politique du renoncement aux idéaux communistes, au soutien, aux dernières municipales, à une liste socialiste contre l’avis de la section locale du PCF. Sur le plan de la gestion du pays, cela a été le dépeçage de la SNCF, livrée pour sa partie rentable aux intérêts privés ; l’abandon du péage du viaduc de Millau aux banques ; plus récemment au Conseil Régional, le vote pour des investissements favorisant l’installation sur le port de Sète d’une entreprise israélienne exploitant les agriculteurs palestiniens.


C’est donc sans surprise que nous apprenons dans le même journal, la future prestation de M. Gayssot à Béziers, aux côtés d’un faire valoir du MEDEF et d’un dirigeant national de la CGT, connu pour ses renoncements dans l’affrontement de classe.

Tout se tient. Chacun sait que les hommes seuls, pratiquant l’abandon des valeurs qui leur ont permis d’avancer, disparaissent assez vite de l’avant-scène. Nous portons ces faits à la connaissance de tous pour que les exploités, et les autres, disposent de toute l’information sur celui qui ambitionne les représenter.

Béziers le 25 novembre 2009

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile