Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Le Front démocratique pour la paix et l’égalité (Hadash), dirigé par le Parti Communiste d'Israël, et le Mouvement arabe pour le renouveau (Ta'al) se sont unis pour les élections législatives du 9 avril 2019. Les sondages d'opinions donnent à cette liste entre 7 et 11 élu.e.s (contre 6 actuellement) - article et traduction Nico Maury


Israël : Le Hadash et le Ta'al seront unis pour les élections législatives
La "Liste unifiée" qui avait fait une véritable percée électorale lors des élections de 2015 (10,54% et 13 élu.e.s à la Knesset) a volé en éclat suite au départ du parti "Liste arabe unie" et du Balad, deux partis représentants les arabes israéliens. Dans cette configuration Les communistes du Hadash conduit par le député Ayman Odeh ont signé un accord électoral avec le Ta'al, un parti arabe-israélien laïc.

La liste sera conduite par le député communiste Ayman Odeh et Ahmad Tibi (Ta'al - 2ème). Parmi les premiers noms, on retrouve la députée communiste Aida Touma-Suleiman (Hadash - 3ème), l'ancien député Oussama Saadi (Ta'al - 4ème), le Dr. Ofer Kassif (Hadash - 5ème), le député Yousef Jabareen (Hadash - 6ème), Sundus Salah (7ème), Jaber Asakla (8ème), Talal al-Karanawi, et l'ancien député Yosef Atawneh. Le député communiste Dov Khenin, après après 12 ans de mandat, ne se représentera pas.

"Nous devons veiller à ne pas perdre la voix" déclare le député Odeh face aux incitations, au racisme et aux tentatives de délégitimation du public arabe. "Nous sommes une alternative, une vraie gauche juive et arabe pour mettre fin à l'occupation, pour la paix, la démocratie et l'égalité, dans l'intérêt des deux peuples."

La liste du Hadash-Ta'al est créditée de 7 à 11 élu.e.s et celle de la Liste Arabe Unie-Balad de 5 à 8. A "gauche", les formations sociales-démocrates (Meretz et Parti travailliste) remporteraient entre 4 à 7 élu.e.s pour l'un (5 sortant.e.s) et 5 à 9 pour les travaillistes (18 sortant.e.s). 120 député.e.s sont à élire à la Knesset et les partis doivent dépasser les 3,5% pour obtenir des élu.e.s.

Le Hadash pourrait arriver en tête des élections à gauche. Il serait, selon les sondages ci dessus, devant le Parti travailliste, le Meretz et toutes les autres formations arabes-israéliennes.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile