Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Catalunya : Communisme et Catalanisme

Catalunya en Comú, parti d'Ada Colau, perd sa composante communiste au Parlement catalan. Après avoir été expulsé du groupe parlementaire Catalunya en Comú, le député communiste Joan Josep Nuet a annoncé son intention de démissionner du parlement pour s'engager dans les élections générales du 28 avril aux côtés de la Gauche Républicaine (ERC) - article et traduction Nico Maury


Joan Josep Nuet : "Je suis pour la République catalane"
La crise au sein de Catalunya en Comú prend un tournant inattendu, à l'image de ce qu'il peut se passer au sein de Podemos. Le Secrétaire général des Communistes de Catalogne, Joan Josep Nuet, a annoncé sa démission du Parlement catalan (tout comme sa volonté de quitter la tête d'EUiA).

Cette annonce fait suite à son expulsion vendredi du groupe parlementaire Catalunya en Comú, conséquence de la constitution des "Sobiranistes" aux côtés de la députée (et ancienne porte parole de la formation d'Ada Colau) Elisenda Alamany.

Une alliance pour la République catalane

ERC et Sobiranistes, le courant politique issues de Catalunya en Comú, dirigé par Joan Josep Nuet et Elisenda Alamany, formeront une coalition électorale lors des élections générales espagnoles du 28 avril. De plus, ERC a conclu une alliance avec EH Bildu et le BNG (Bloque Nacionalista Galego).

"La República Catalana sera sociale et démocratique. Nous nous engageons pour construire la République sociale que veulent les classes populaires", déclare t-il lors d'une conférence de presse au siège d'ERC. "L'unité républicaine appelle cette alliance, comme une première réponse politique au jugement de la démocratie, et pour arrêter la réaffirmation de la droite."

Joan Josep Nuet sera quatrième sur la liste menée par Oriol Junqueras.

Les Communistes de Catalogne choisissent ERC

Le Comité central des Communistes de Catalogne a en effet décidé le 9 mars de sortir de la coalition Catalunya en Comú. (*), à la différence d'EUiA qui a reste engagée dans Catalunya en Comú.


Hostilité du PCE

Alors qu'EUiA, organisation sœur d'Izquierda Unida en Catalogne, a fait le choix de s'allier à Catalunya en Comú, sa principale composante choisit de s'allier à ERC. Une situation de division apparaît au grand jour, et toujours lié à ce débat structurant que les communs ont toujours rejetés.

Le PCE a exprimé son désaccord total avec la décision du Comité Central des Communistes de Catalogne. Bien que le PSUC-viu soit la branche catalane du PCE, le parti frère a souhaité réaffirmer que cette situation ne restera pas sans conséquences.

"C’est un grave problème et risque de scission pour EUiA en ces temps pré-électoraux, et cela aurait des conséquences politiques très négatives pour IU et pour l’espace Unidos-Podemos, en particulier si des groupes liés à EUiA apparaissent liés dans ce processus électoral. La réalité est que cette situation est incompréhensible au-delà de la Catalogne", estime le PCE, ajoutant: "Le PCE se prononcera clairement et se dissociera expressément de tout projet électoral relatif à la souveraineté et / ou à l’indépendance. Il travaillera de manière à ce que IU et EUiA apparaissent clairement déconnectés de projets de cette nature".

Une rupture entre le PCE et les Communistes de Catalogne s'annonce. Une rupture symbolique, car organiquement ces deux forces ne sont pas liées.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile