Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Ces élections ont lieu de manière anticipée suite à l'échec de la formation d'un gouvernement de coalition après les élections organisées cinq mois plus tôt. A l'issue de ce scrutin, Benyamin Netanyahu sort battu des élections et en difficulté pour trouver une majorité - article et traduction Nico Maury


La Liste Unifiée (Communistes et partis arabes) s'impose comme troisième force politique en Israël
Voici les résultats portant sur 63,10% des bulletins.

La coalition kakhol lavan (Blanc-bleu) de l'ancien général de Tsahal, Benny Gantz, arrive en tête des élections avec 25,66% (-0,47) des suffrages et 32 sièges (-3). Pour être très clair sur les intentions de Benny Gantz, ce dernier a appelé le Likoud à créer avec sa formation une coalition - sans Netanyahu.

Pour le Likoud de Netanyahu c'est la douche froide avec un score de 25,03% des voix (-1.43) et 31 sièges (-4). Avec ses partis alliée, il ne disposerait que de 55 sièges, un seuil insuffisant puisqu'il en faut 61 pour disposer d'une majorité à la Knesset. Il devra faire appel a un parti d'extrême droite pour disposer de cette majorité.

Pour les partis partenaires du Likoud, nous avons : le Shas (religieux) avec 7,65% des voix et 9 sièges (+1), le Yahadout HaTorah (religieux) avec 6,25% des voix et 8 sièges (=), Yamina (extrême droite) avec 5,73% et 7 sièges (+7).

Yisrael Beytenu (extrême droite) d'Avidgor Lieberman remporte 7,11% des voix et 9 sièges (+4). Ce parti se retrouve dans la situation de faiseur de rois.

Le Hadash moteur du rassemblement et de la gauche

La belle surprise vient de la Liste unifiée qui s'impose comme troisième force du pays et surtout, via le Hadash - leader de ce rassemblement - première force de la gauche en Israël.

La Liste unifiée, conduite par le député communiste Ayman Odeh, remporte 10,71% des voix et 13 sièges (+3). rappelons que lors des élections d'avril, cette liste était scindée en deux et n'avait remportée que 6 sièges pour le Hadash-Ta'al et 4 sièges pour le Ra'am et Balad. La dynamique semble être de nouveau au rendez-vous. Ainsi, unie, cette liste passe de 7,82% des voix à 10,71%.

Du côté des autres forces de gauche-centre-gauche. Le Parti travailliste, jadis principale force du pays, continue a être faible avec seulement 4,81% des voix et 6 sièges (=). Il était allié au parti Gesher (centre).

Du côté du Meretz, au sein de l'Union démocratique, il recueille 4,30% des suffrages et 5 sièges (+1). Le Meretz parvient à reprendre des couleurs puisqu'il passe de 3,63% en avril à 4,30%.

La gauche israélienne dispose de 24 sièges sur 120 à la Knesset et a reçu un soutien populaire de 19,82%. Un score alarmant.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile