Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Israël et Palestine

C'est une révolution qui se prépare dans la gauche israélienne (qu'elle soit sioniste ou non). Nombre d'électrices et d'électeurs du Meretz et du Labour convergent vers le Hadash et la Liste commune.

A côté de cela, la Liste commune a développé une stratégie d'élargissement de sa base vers cette gauche déçue et vers les communautés victimes des politiques du gouvernement de Netanyahou. Ayman Odeh, député communiste, incarne le visage de la résistance politique au Likoud.

La grande union entre les Juifs/juives et arabes peut se réaliser dans les urnes - traduction Nico Maury


Affiche de propagande de la Liste commune en yiddish
Affiche de propagande de la Liste commune en yiddish
Un grand nombre de Juifs-juives israélien.ne.s de gauche prévoient de voter pour la Liste commune lors des prochaines élections générales, a rapporté le très sérieux journal Haaretz .

Beaucoup de ces électeurs-électrices rejettent les partis de centre-gauche (Meretz et Labour) et se positionnent en faveur de la coalition menée par les communistes du Hadash et les partis arabes.

Cette évolution pourrait conduire la Liste commune à obtenir jusqu'à deux sièges supplémentaires à la Knesset lors des élections générales du 2 mars. Selon plusieurs sondages, la Liste commune gagnera au minimum un siège de plus, portant son nombre de député.e.s à 14 et peut-être même 15. Cela ferait d'elle le plus grand groupe d'opposition au Parlement israélien si un gouvernement d'union devaient être formés.

Le Haaretz a rapporté que de nombreux électeurs-électrices juifs-juives pensent pas que les partis de gauche sioniste (Meretz-Labour) ont une position suffisamment ferme contre l'occupation. Cet ancien électeur de Meretz et professeur d'histoire Ofek Ravid, 28 ans, un habitant du kibboutz Glil Yam, a déclare au Haaretz : "Les Arabes sont une minorité réprimée en Israël, et je veux qu'il y ait une voix qui les représente. À un moment donné, je pouvais compter sur Meretz pour remplir ce rôle, mais je ne peux plus." Il poursuivi: "Je veux juste regarder leur réponse ambivalente au soi-disant plan de paix de Trump et leurs réponses aux affrontements en cours à Gaza. La Liste commune a une voix beaucoup plus claire sur ces questions."

Le Dr Omri Yavin, de Tel Aviv, professeur au séminaire HaKibbutzim College qui avait également l'habitude de voter pour Meretz, apporte son soutien à la Liste commune, affirmant que les partis de la gauche sioniste "ont lamentablement échoué". Yavin rajoute: "Peut-être que le salut viendra d'eux. Dans le Labour et le Meretz, vous n'avez plus de vrais leaders - juste des présentateurs. Ayman Odeh, en revanche, a fait preuve de réelles qualités de leadership, et je pense qu'il est le seul politicien aujourd'hui capable de diriger un bloc social-démocrate dédié à une société partagée et à la coexistence."

La Liste commune prend de l'ampleur et mene des campagnes en yiddish ciblant la communauté ultra-orthodoxe (haredi) avec des slogans ciblés : "Votre vote contre le décret de conscription". Ils ont également ciblé des Israélien.ne.s éthiopien.ne.s dans leur campagne électorale, qui ont toujours été marginalisés par la société israélienne. Comme de nombreux citoyens arabo-palestiniens en Israël, ils sont confrontés à des violences policières et sont traités comme des citoyen.ne.s de seconde zone. La Liste commune a également ouvert une campagne en langue russe ciblant les résidents de l'ancienne Union soviétique qui sont marginalisés et victimes de discrimination en raison de leur statut de non-juifs.

Israël se rend aux urnes pour la troisième fois en un an le 2 mars, et malgré le soutien croissant de la Liste commune, le chef de l'opposition Benny Gantz a juré de rejeté toute alliance avec la Liste commune.

Article du Parti Communiste Israélien

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
[Fr] Perspective communiste, blog francophone ayant pour vocation le partage d’informations nationales et internationales. De proposer des analyses marxistes de l’actualité et du débat d’idée. Ainsi que de parler de l’actualité du Parti Communiste Français et du Mouvement des Jeunes Communistes de France.

[Cat] Perspectiva comunista, bloc francòfon dedicat a compartir informació nacional i internacional. Oferir anàlisis marxistes d’actualitat i debat d’idees. A més de parlar de les notícies del Partit Comunista Francès i del Moviment de Joves Comunistes de França.

[Esp] Perspectiva comunista, blog francófono dedicado a compartir información nacional e internacional. Ofrecer análisis marxistas de los asuntos actuales y el debate de ideas. Además de hablar sobre las noticias del Partido Comunista Francés y el Movimiento de Jóvenes Comunistas de Francia.

[Eng] Communist perspective, French-speaking blog dedicated to sharing national and international informations. To offer Marxist analyzes of current affairs and the debate of ideas. As well as talking about the news of the French Communist Party and the Movement of Young Communists of France.

[All] Kommunistische Perspektive, französischsprachiger Blog zum Austausch nationaler und internationaler Informationen. Marxistische Analysen der aktuellen Angelegenheiten und der Debatte über Ideen anbieten. Sowie über die Nachrichten der Kommunistischen Partei Frankreichs und die Bewegung der jungen Kommunisten Frankreichs.

[RUS] Коммунистическая перспектива, франкоязычный блог, посвященный обмену национальной и международной информацией. Предложить марксистские анализы текущих дел и дебаты идей. А также говорить о новостях французской коммунистической партии и движения молодых коммунистов Франции.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile