Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Actions des Député.e.s, des Sénateurs et Sénatrices Communistes

Dimanche 15 Juillet 2007

Réaction de Roland Muzeau, député communiste des Hauts de Seine après la loi sur le projet fiscal voté par l'UMP/NC à l'Assemblée Nationale


La hargne contre les gens modestes
Quelle est votre réaction après les premières heures de débat à l’Assemblée nationale sur le projet fiscal du gouvernement ?

Roland Muzeau. Cela a commencé avec le discours incroyable de la ministre de l’Économie. Elle a été encore plus provocatrice que Nicolas Sarkozy pendant sa campagne électorale. Elle nous a expliqué qu’il y en avait assez « des gens mieux rémunérés à ne rien faire qu’à travailler ».

On était dans l’outrance absolue. À croire que, sur les 7 millions de personnes en recherche d’emploi stable ou d’emploi tout court, la majorité ne veut pas travailler. Elle a mis une pression énorme sur le monde du travail, et les élus de droite ont continué dans la même veine. L’un d’eux a lancé : « L’habitude dans notre pays, c’est le farniente. » C’était la même hargne contre les gens modestes qu’il y a soixante-dix ans lors du vote de la loi sur les 40 heures.

Mais nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Un certain nombre de députés de droite pensent qu’on en demande trop aux riches, qu’ils souffrent trop. Ils sont férocement accrochés à des amendements qui ne laissent augurer rien de bon. Qui visent à accentuer encore les décalages gigantesques qui existent dans le projet gouvernemental. Par exemple, le retour à l’emploi sans pénalisation des revenus est doté de 25 millions d’euros, quand le plan d’exonération sociales et fiscales représente au bas mot 14 à 15 milliards d’euros. Ce n’est pas un cheval une alouette, c’est un troupeau de chevaux une alouette.

Le débat est dur parce que la droite considère qu’elle est élue sur un programme et qu’elle le mettra en application sans se soucier de ce que dit l’opposition.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF). Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin.

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF). Ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin.

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile