Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Actualités et informations

Dimanche 15 Juillet 2007

politiciens du parti socialiste en demi-solde offert au patronat


«L'ouverture» de Sarkozy
Après en avoir épinglé six "socialistes", dont le réac Kouchner, il en a attrapé quelques autres en leur confiant des missions. Védrine, ancien ministre socialiste, Attali, ex-conseiller spécial de Mitterrand, et d'autres ont déjà accepté. Jack Lang bat encore des ailes, mais il semble attiré par l'éclat de la lampe... Pour faire bonne mesure Sarkozy soutient la candidature de Stauss-Kahn au poste de président du Fonds Monétaire International, un de ces organismes internationaux chargés du bon fonctionnement du capitalisme à l'échelle mondiale.

Que ces politiciens socialistes écartés des sinécures liées au pouvoir pour au moins cinq ans trouvent un raccourci pour accéder à la mangeoire n'est pas bien étonnant. Mais pourquoi Sarkozy offre-t-il autant de places à des politiciens de gauche, au point d'en priver ceux de son propre camp et de les entendre protester ?

L'un des buts de la manœuvre est de déconsidérer le PS en montrant le peu de fiabilité de ses dirigeants puisque le politicien socialiste s'achète pour pas cher. Ces transfuges expliquent qu'ils n'ont pas changé d'idées, ce que Sarkozy ne leur demande d'ailleurs pas, et qu'ils ont accepté par pur dévouement à la chose publique. Mais cela souligne, si besoin était, que ces politiciens peuvent servir la droite et la cautionner sans même rompre avec leurs idées.

Sarkozy donnerait donc un peu aujourd'hui pour récupérer beaucoup demain, entre autres des élections municipales de l'an prochain. C'est du moins ce qu'il dit aux députés UMP déçus de se voir écartés de la mangeoire par des concurrents de l'écurie adverse.

La distribution de postes vise en même temps à élargir la base du gouvernement. Cet élargissement de ses soutiens peut être utile à Sarkozy pour faire passer des mesures impopulaires et même des attaques directes contre la population.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile