Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Actualités et informations

Communiqué du Parti Communiste Français


La victoire de Barack Obama est l'expression d'une immense attente de changements
La victoire de Barack Obama est d’abord la défaite cinglante du néo-conservatisme de John Mac Cain et de Georges Bush. La politique réactionnaire du Parti républicain, la logique de guerre, le recul des libertés, l’ ultralibéralisme, le soutien constant à la haute finance et aux spéculateurs ont été puissamment rejetés par une très large majorité de citoyens des Etats-Unis. Le Parti communiste français salue cet événement majeur.

La victoire du sénateur de l’Illinois montre une société américaine qui change. L’élection d’un président noir est un fait de grande portée dans l’ histoire des Etats-Unis et un facteur d’encouragement pour toutes celles et ceux qui agissent, partout, contre le racisme et les discriminations.

Cette victoire de Barack Obama, c’est aussi l’expression d’une énorme attente de justice et de protection sociale, de démocratie et de paix. Barack Obama a contribué à faire naître d’immenses espoirs de changements aux Etats-Unis et dans le monde. Il faudra qu’ il y réponde. C’est un défi considérable alors que la première puissance capitaliste est dans une crise profonde.

Les Cubains espèrent qu'Obama porte un coup au "plus vieil embargo du monde"

Simples travailleurs cubains, dissidents ou hommes d'affaires américains commerçant avec Cuba, ils ont tous un même espoir, que le nouveau président élu américain Barack Obama en finisse ou du moins assouplisse le "plus vieil embargo du monde" contre l'île communiste.

Face au Capitole de La Havane, réplique de celui de Washington qui servit de Parlement jusqu'à la Révolution de Fidel Castro en 1959, Ramon, petit homme replet d'une quarantaine d'années, se dit "très heureux de la victoire d'Obama qui a promis d'assouplir le blocus".

"Et c'est merveilleux qu'un Noir soit président. J'espère que Cuba sera aussi un jour dirigé par un Noir", dit cet homme de couleur, employé d'une cafétéria, tout en se disant heureux que Fidel Castro, 82 ans, veille toujours sur la Révolution bien qu'il soit retiré depuis février du pouvoir.

"J'espère juste qu'Obama va remplir ses promesses", dit pour sa part Rita Valdes, une femme de ménage.

Barack Obama s'est déclaré prêt à ouvrir un dialogue avec Raul Castro, frère et sucesseur de Fidel, et a promis d'alléger l'embargo décidé en 1962 par le président John F. Kennedy.

Il souhaite revoir les restrictions imposées aux Cubains exilés aux Etats-Unis pour envoyer de l'argent à leurs proches ou visiter leur pays, les autorités américaines ne leur permettant qu'un voyage tous les trois ans.

Mais les présidents brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, bolivien Evo Morales et vénézuélien Hugo Chavez, tous proches de Fidel Castro, ont réclamé après sa victoire qu'il en finisse avec cet embargo également dénoncé par des hommes d'affaires américains venus assister à la Foire internationale de la Havane.

"Il y a quand même une grande hypocrisie. On nous dit: on ne veut pas faire d'affaires avec un gouvernement communiste, mais on fait bien des affaires avec la Chine, et maintenant on commerce avec la Libye qu'on classait il y a peu parmi les Etats terroristes", estime Terry Coleman, commissaire adjoint à l'agriculture pour l'Etat de Géorgie.

Marvin Lehrer, conseiller pour la Fédération américaine des producteurs de riz, relève que Cuba serait "un marché naturel" pour les Américains, mais qu'en raison de l'embargo, le Vietnam est par exemple le premier vendeur de riz à l'île avec 400.000 tonnes en 2007 (deux-tiers de la consommation cubaine).

Les Cubains, qui ne peuvent importer aux Américains que des produits alimentaires et pharmaceutiques, ne peuvent obtenir de crédits auprès de banques américaines mais doivent "payer d'avance leur marchandise via une tierce partie", souvent une banque européenne, souligne M. Lehrer.

Les Américains sont néanmoins les premiers fournisseurs de denrées à Cuba qui importe 84% de ses besoins alimentaires.

Chavez félicite Obama

Le président vénézuélien Hugo Chavez a félicité aujourd'hui Barack Obama pour son "élection historique" et exprimé sa volonté d'établir de "nouvelles relations" avec les Etats-Unis et relancer "un agenda bilatéral constructif" pour le bien-être des deux peuples.

"En ce jour d'espérance pour les Américains, le président Hugo Chavez, au nom du peuple vénézuélien, félicite le peuple des Etats-Unis et le président élu Barack Obama pour sa grande victoire", a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le président, qui a expulsé l'ambassadeur américain à Caracas à la mi-septembre et est très critique sur les Etats-Unis et le président sortant George W. Bush, exprime sa conviction de ce que "l'élection historique d'un afro-américain" signifie que "le changement d'époque initié au sud du continent américain peut frapper à la porte des Etats-Unis".

"Depuis la patrie de Simon Bolivar, nous sommes convaincus de ce que l'heure est venue d'établir de nouvelles relations entre nos pays et avec notre région sur la base du respect de la souveraineté, de l'égalité et d'une véritable coopération", ajoute le ministère.

Le gouvernement vénézuélien affirme "sa volonté et sa détermination d'édifier sur la base du respect absolu de la souveraineté, un agenda bilatéral constructif pour le bien-être des peuples vénézuélien et américain", poursuit le ministère.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile