Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Municipales/Cantonales 2008

Le socialiste Claude Bartolone a ravi jeudi au PCF la présidence de la Seine-Saint-Denis, mettant fin à 40 ans de direction communiste dans ce département symbole de ce qui fut la "banlieue rouge"


Jean Jacques Karman, conseiller général communiste
Jean Jacques Karman, conseiller général communiste
Les élus communistes, qui ont obtenu cinq postes de vice-présidents sur douze, ont renoncé à un dernier baroud d’honneur et n’ont pas présenté de candidat pour la succession du sortant PCF Hervé Bramy.

Bartolone, a donc été élu dès le premier tour en faisant le plein des 30 voix de gauche (17 pour le groupe PS et Gauche citoyenne, 13 pour le groupe Communiste et citoyen pour une alternative à gauche) sur 40. Socialistes et communistes ont applaudi debout ensemble cette élection. Un seul élu PCF ne s’est pas levé : Jean-Jacques Karman, du canton d’Aubervilliers, une ville arrachée dimanche soir par le PS au PCF après un combat fratricide à gauche.

"Les délégations obtenues par le PCF (Insertion et développement social, sport et jeunesse, environnement, autonomie des personnes, services urbains et nouvelles technologies, ndlr), nous satisfont", a déclaré à l’AFP Bramy, soulignant que cette répartition "tient compte du rapport des forces. Les communistes sont toujours une force qui compte".

"On n’est pas mauvais perdants, on est des conquérants", a ajouté l’ex-président, en évoquant déjà le prochain renouvellement, en 2011, "où il y aura plus de cantons socialistes renouvelables que de cantons PCF", dont certains "gagnables" selon lui.

En 2008, le risque était du côté du PCF, qui a vu 11 de ses 15 sièges remis en jeu et s’en est fait enlever deux par le PS. Depuis 2004, les deux forces étaient à égalité de sièges et de vice-présidences (six). "Au sein de la gauche, les électeurs ont souhaité établir de nouveaux équilibres", a souligné Bartolone.

Remarque : Jean-Jacques Karman, élu de la gauche communiste du PCF (opposition de gauche au sein du conseil national du parti) révolutionnaire dans l’âme ne s’est pas rabaissé devant un socialiste qui voulait à tout prix anéantir le PCF dans le 93 !

Lui au moins est un vrai communiste qui ne se laisse pas emmené par les sirènes néolibérales du Parti socialiste (surtout avec l’expérience d’Aubervilliers) et qui préfère la lutte des CLASSES plutot que la lutte des PLACES !

Il y a ENCORE des communistes (réformistes soit-ils??) qui n’ont pas ENCORE compris l’expérience du programme commun d’union de la gauche de 1977 ou gauche plurielle de 1997, que le PS a voulu délibéremment affaiblir le PCF par tous les moyens, tout ça au nom de la gauche unie, et le PS l’emporte à chaque fois! c’est comme même surprenant et pas étonnant que la direction réformiste à tout abandonné pour mieux être en phase, non pas envers LA SOCIETE MODERNE, mais avec le PS !!!

Hervé Bramy, président sortant du 93, était pourtant un bon président a préféré lui être dans la danse avec les socialistes!

Franchement Communiste
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile