Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Nicaragua, Cuba, Venezuela, Bolivie et maintenant la Dominique. L'OEA, Organisation des Etats Américains, vitrine de l'impérialisme étasunien, tente un nouveau coup de force contre le bloc bolivarien en Amérique et cible l'île caribéenne - article et traduction Nico Maury



Les candidat.e.s du Parti Travailliste de La Dominique (DLP), au pouvoir, ont gagné 17 des 21 circonscriptions électorales qui étaient en jeu lors des élections de vendredi pour renouveler l'Assemblée de la Dominique.

Le Parti Travailliste de La Dominique (DLP) a ainsi remporté 59,29% des voix (+2,3) et 17 des 21 sièges de l'Assemblée (+2). Le parti d'opposition Parti Uni des Travailleurs (UWP), remporte 4 circonscriptions (-2) et 40,71% des voix (-2,21).

Les élections ont lieu dans un contexte de manifestations de grande ampleur suite au refus du gouvernement de mettre en œuvre une réforme électorale, conduisant à des accusations de fraude électorale de la part de l'opposition, tandis que le gouvernement accuse celle ci de chercher à provoquer une ingérence étrangère pour accéder au pouvoir.

L'OEA a la manœuvre pour déstabiliser ce pays membre de l'ALBA

Dès le début de l'année, le secrétaire général de l'Organisation des Etats Américains (OEA), Luis Almagro, a critiqué l’organisation des élections générales et soutenu l'appel de l'opposant Linton à freiner ces élections.

Le candidat l'opposition, Lennox Linton, a refusé de reconnaître les résultats des élections générales de vendredi dernier. Dans un message diffusé sur les réseaux sociaux, le dirigeant du Parti des Travailleurs Unis (UWP) a déclaré que son groupe "ne reconnaît pas les résultats des élections ni le gouvernement qui émane de celles-ci."

Le gouvernement victorieux annonce qu'il poursuivra sa politique visant à consolider l'accès au logements, à l'éducation et à la santé tout en travaillant pour la paix et l'unité. Les observateurs-observatrices de la CARICOM n'ont signalé aucune anomalie dans le scrutin.

Malgré les manifestations violentes et l'ingérence des Etats-Unis, la participation était de 53,66%.
Les Travaillistes remportent les élections législatives en Dominique, l'OEA tente de renverser le gouvernement

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile