Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Municipales et Européennes 2014

En Seine-Saint-Denis, quatre candidats "socialistes" n'entendent pas respecter l'union prônée par le bureau national du PS. Ils se lancent courageusement à l'attaque des villes dirigées par le PCF


Municipales : Les socialistes à l’assaut des villes communistes de Seine Saint Denis
Quatre socialistes veulent se présenter en Seine-Saint-Denis contre des maires de gauche sortants, battant en brèche l’union prônée par le PS. Mais ces jeunes loups du PS semblent renier les positions qu'ils portent avec l'aile "gôche" du PS : Au PS l'union de la gauche et le non cumul des mandats c'est à géométrie variable.

Razzy Hammadi à Montreuil contre Voynet et contre la liste de rassemblement dirigé par les communistes

Le député P"S", Razzy Hammadi, aimerait briguer la mairie de Montreuil face à l’écologiste Dominique Voynet. «J’ai déposé ma candidature à la candidature, a annoncé lundi Razzy Hammadi, 34 ans, élu député en juin dans la circonscription. Les Montreuillois ont le droit de pouvoir choisir autre chose que le passé qu’incarne Monsieur Brard [l’ancien maire communiste qui se présente à nouveau, ndlr] et que le présent qui ne les satisfait pas.»

«Ma priorité, c’est Montreuil», dit Razzy Hammadi à propos du non-cumul des mandats qu’il «défend depuis dix ans». «Si je devais me trouver en situation de cumul, j’en tirerais toutes les conséquences», a-t-il dit. Comme Mathieu Hanotin pour Saint-Denis, Razzy Hammadi souligne que l’union de la gauche est «pertinente quand il y a danger à droite. A Montreuil, nous n’avons pas de danger venant de la droite» or il se souvient pas que Voynet (comme Salvator à Aubervilliers) a été élue grâce aux voix de l'UMP.

Municipales : Les socialistes à l’assaut des villes communistes de Seine Saint Denis
Saint Denis dans le viseur d'Hanotin

Elu lui aussi député PS en juin 2012, Mathieu Hanotin, 35 ans, avait annoncé fin août sa candidature à Saint-Denis, bastion communiste du département, contre le maire sortant Didier Paillard.

Des courageux requins à l’assaut de La Courneuve et de Villetaneuse

Un autre responsable socialiste du département, le président du Conseil général Stéphane Troussel, souhaite être investi face à Gilles Poux, le maire de La Courneuve, autre bastion du PCF qui accueille chaque année la Fête de l’Humanité.

Stéphane Troussel, 40 ans, s’était déjà présenté contre Gilles Poux aux dernières élections municipales de 2008. Il espère tirer profit des succès du PS dans tous les scrutins à La Courneuve depuis. «Les Courneuviens nous ont accordé leur confiance de manière répétée et massive», a-t-il dit lundi, appelant à «un rassemblement de la gauche et des écologistes» qui inclurait «toutes les formations de la gauche, y compris la majorité sortante».

Gilles Poux, maire depuis 1996, y a opposé une fin de non-recevoir, et regretté que les discussions menées avant l’été sur une liste commune n’aient pas abouti. En tout état de cause, s’il était élu, Stéphane Troussel ne pourra cumuler les fonctions de maire et président du Conseil général.

Municipales : Les socialistes à l’assaut des villes communistes de Seine Saint Denis
A Villetaneuse, ville voisine de Saint-Denis, Karim Bouamar, conseiller municipal socialiste de 39 ans, veut lui aussi présenter «une liste autonome» face à la maire communiste sortante, Carinne Juste. «Il y a des choix stratégiques pour le développement de la ville qui n’ont pas été faits», a-t-il déclaré. Défendant des aménagements pour l’université ou la création d’une police municipale, il a rappelé que «les communistes sont à la mairie depuis 60 ans».

Ces courageux socialistes pourquoi ne vont-ils pas à Neuilly sur Seine ou au Raincy ? Peut être par soucis de cohérence, affronter le PCF semble t-être une étape obligée pour affirmer que l'on est issue de l'aile gôche du PS.

L'information est claire, les socialistes veulent éradiquer les communistes en Seine Saint Denis !

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile