Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Communisme en Allemagne et en ex-RDA

La CDU réalise de très bon score en ex-RDA, pays dont est issue l'actuelle chancelière Angela Merkel. Die Linke (héritière de l'ex-SED) conserve un poids électoral important en ex-RDA ou elle arrive second, devant le SPD et tous les autres partis. A Berlin-Est Die Linke est la première formation politique - article et traduction Nico Maury


Die Linke seconde force politique en ex-RDA et première force à Berlin-EST
Länder du Mecklenbourg-Poméranie :

-1ère circonscription : 22,2% (28,4 en 2009), second après la CDU et fait élire un député : Bartsch Dietmar Gerhard
-2ème circonscription : 22,9% (29,7% en 2009), second après la CDU, le SPD remporte 22,8% des voix
-3ème circonscription : 22,7% (30,2%), la CDU est en tête, mais Die Linke parvient a faire élire une députée, Heidrun Bluhm
-4ème circonscription : 30,7% (31,5% en 2009), la CDU est en tête et Die Linke est seconde
-5ème circonscription : 19,3% (26,4% en 2009), la CDU arrive largement en tête et Die Linke fait élire une députée Kassner Kerstin
-6ème circonscription:23,9% (30,9% en 2009), la CDU est en tête

Dans ce Länder Die Linke oscille entre 19,3% et 30,7%. Bien qu'en recule par rapport à 2009, elle est toujours la seconde force politique dans cet Etat issue de l'ex-RDA. 3 députés sont élus sur ces circonscriptions.

Die Linke seconde force politique en ex-RDA et première force à Berlin-EST
Länder de Saxe-Anhalt (Basse-Saxe)

-1ère circonscription : 30,3% (33,4% en 2009) , seconde après la CDU, Die Linke fait élire une députée Katrin Kunert
-2ème circonscription : 21,4% (28,7% en 2009), Die linke arrive en troisième position après la CDU et le SPD
-3ème circonscription : 25,2% (32,1% en 2009), Die Linke arrive seconde a égalité avec le SPD
-4ème circonscription : 23% (31,1%), la CDU arrive en tête
-5ème circonscription : 28,8% (31,5%), la CDU arrive en tête et Die Linke fait élire un député Jan Korte
-6ème circonscription : 21,9% (30,5%), la CDU arrive en tête
-7ème circonscription : 27,6% (35,2%), la CDU arrive en tête
-8ème circonscription : 25,5% (33,7%), la CDU arrive en tête, Die Linke fait élire une députée, Dr. Petra Sitte

Dans ce Länder, Die Linke réalise de bons scores, ce parti n'est jamais en dessous de 21% malgré la perte de nombreuses voix, 3 députés sont élus sur les circonscriptions. En 2009 Die Linke était le premier parti dans cet Etat, aujourd'hui Die Linke cède sa place à la CDU qui remporte plus de 40% des voix.

Die Linke seconde force politique en ex-RDA et première force à Berlin-EST
Länder de Thüringen

-1ère circonscription : 19,8% (24,5% en 2009), la CDU arrive en tête et Die Linke parvient a faire élire une députée Sigrid Hupach
-2ème circonscription : 26,5% (31,4%), la CDU arrive en tête et Die linke parvient a faire élire une députée Kersten Steinke
-3ème circonscription : 23,7% (27,6%), la CDU arrive en tête
-4ème circonscription : 23,4% (28,8%), la CDU arrive en tête dans cette circonscription d'Erfurt-Weimar, le SPD prend la seconde place (23,9%).
-5ème circonscription : 20,1% (26,1%), la CDU arrive en tête dans cette circonscription, le SPD prend la seconde place (25%), Die Linke fait élire une députée Martina Renner
-6ème circonscription : 27,3% (32,2%), la CDU arrive en tête
-7ème circonscription : 27% (30,4%), la CDU arrive en tête dans la circonscription de Iéna, mais Die Linke fait élire un député Ralph Lenkert
-8ème circonscription:24,3% (29,3%), la CDU arrive en tête, Die Linke fait élire un député Frank Tempel
-9ème circonscription : 26,4% (31,2%), la CDU arrive en tête

Dans le Länder Die Linke est la seconde force politique après la CDU. Son déclin depuis 2009 permet au SPD de décrocher quelques circonscriptions mais il ne profite pas électoralement du recul de Die Linke. Die Linke fait élire 5 députés sur circonscriptions. Die Linke oscille en 19,8% et 27,3%.

Die Linke seconde force politique en ex-RDA et première force à Berlin-EST
Länder de Saxe

-1ère circonscription : 21,8% (25,7%), la CDU arrive en tête, Die Linke fait élire une députée Susanna Karawanskij
-2ème circonscription : 23,4% (26,6%), la CDU arrive en tête dans la 1ère circo de Leipzig
-3ème circonscription : 24,9% (25,3%), la CDU arrive en tête dans la 2ème circo de Leipzig
-4ème circonscription: 21,4% (22,6%), la CDU arrive en tête dans la 3ème circo de Leipzig, Die Linke fait élire un député Dr. Axel Troost
-5ème circonscription : 17,7% (21,3%), la CDU arrive très largement en tête
-6ème circonscription : 21,3% (25,1%), la CDU arrive très largement en tête, Die Linke fait élire une députée Caren Lay
-7ème circonscription : 19,7% (24,3%), la CDU arrive très largement en tête
-8ème circonscription : 25% (24%), la CDU arrive en tête sur la 1ère circonscription de Dresden, Die Linke fait élire une députée Katja Kipping C'est la seule circonscription de toute l'ex-RDA ou Die Linke progresse.
-9ème circonscription : 19,1% (19,5%), La CDU arrive en tête.
-10ème circonscription : 20,3% (23,2%), la CDU arrive en tête
-11ème circonscription : 23,8% (27,9% en 2009), la CDU arrive en tête et Die Linke fait élire un député Michael Gerhard Leutert
-12ème circonscription : 21,9% (25,3%), la CDU arrive en tête et Die Linke fait élire un député Jörn Wunderlich
-13ème circonscription : 20,6% (23,7%), la CDU arrive très largement en tête
-14ème circonscription : 24,6% (28,1%), la CDU arrive en tête et Die Linke fait élire une députée
-15ème circonscription : 19,6% (24,9%), La CDU arrive en tête, elle est suivit du SPD qui se qualifie pour la seconde place avec 20,7% des voix.

Dans le Länder de Saxe, Die Linke reste la seconde force politique de cet Etat après la CDU. Malgré des scores en baisse par rapport à 2009, Die Linke fait élire 6 députés sur les circonscriptions de l'Etat. Le SPD ne profite pas du déclin de Die Linke pour s'imposer, Die Linke oscille entre 19,1% et 25%

Die Linke seconde force politique en ex-RDA et première force à Berlin-EST
Länder du Brandebourg

-1ère circonscription : 24,1% (30,8%), La CDU arrive en tête suivit du SPD (en recul). Die Linke fait élire une députée Dr Kirsten Tackmann
-2ème circonscription : 26% (32%) La CDU arrive en tête
-3ème circonscription : 19,6% (24,2%) La CDU arrive en tête suivit du SPD (28%), Die Linke fait élire un député Harald Alfred Petzold
-4ème circonscription : 32,9% (37%) La CDU arrive en tête (34%)
-5ème circonscription : 23,8% (28,5%) Le SPD arrive en tête dans cette circonscription (33,1%) suivit de la CDU (32,8%). Die Linke fait élire une députée Diana Hertha Golze
-6ème circonscription : 20% (28,6%), La CDU arrive en tête talonnée de très près par le SPD dans la circonscription de Postdam
-7ème circonscription : 21,9% (26,3%) La CDU arrive en tête talonnée par le SPD qui se retouve second (27,2%)
-8ème circonscription : 28% (32,3%) La CDU arrive en tête sur la circo de Frankfurt s/Oder. Die linke fait élire un député Thomas Nord
-9ème circonscription : 20% (30%) La CDU arrive en tête talonnée par le SPD qui se retouve second (23,9%). Die Linke fait élire une députée Birgit Ottilie WOLLERT
-10ème circonscription : 23,4% (28,3%) La CDU arrive en tête

Dans le Länder du Brandebourg, la CDU arrive aussi en tête, la seconde place revient à Die Linke qui doit subir a de nombreux endroit la concurrence du SPD. Le SPD ne profite pas d'un second souffle électoral dans cet état, il perd des voix. Là ou il se trouve en seconde position, la chute de Die Linke a été plus importante que celle du SPD. Malgré cela Die Linke fait élire 5 députés sur les circonscriptions et son score oscille entre 19,6% et 32,9%.

Die Linke seconde force politique en ex-RDA et première force à Berlin-EST
BERLIN (Berlin EST)

-Circonscription de Pankow : 28,3% (28,8%) Die Linke arrive en tête et fait élire Stefan Liebich
-Circonscription de Lichtenberg : 40,3% (47,4%) Die Linke arrive en tête et fait élire Gesine Lötzsch
-Circonscription de Marzahn – Hellersdorf : 38,9% (47,7%) Die Linke arrive en tête et fait élire Petra Pau
-Circonscription de Treptow – Köpenick : 42,2% (44,8%) Die Linke arrive en tête et fait élire Dr. Gregor Gysi

A Berlin-Est Die Linke est la force politique majeur, les candidats arrivent en tête dans toutes les circonscriptions et Die Linke obtient 4 élus.

Die Linke seconde force politique en ex-RDA et première force à Berlin-EST
BERLIN (Berlin OUEST)

-Circonscription Friedrichshain - Kreuzberg - Prenzlauer Berg-Ost : 17,2% (17,6%) Die Linke arrive 3ème après les Grünen et le SPD. Die Linke fait élire une députée Halina Wawzyniak
-Circonscription de Neukölln : 11,7% (12,3%), Le SPD arrive en tête, suivit de la CDU et Die Linke est a égalité avec les Grünen
-Circonscription Mitte : 16,7% (19%), le SPD est en tête (28,2%) suivit de la CDU et des Grünen.
-Circonscription de Tempelhof – Schöneberg : 7,3% (8,1%) La CDU arrive en tête, suivit du SPD et des Grünen. Die Linke malgré sa 4ème position fait élire une députée Azize Tank
-Circonscription de Reinickendorf : 6,5% (8,1%) La CDU arrive en tête, suivit du SPD et des Grünen.
-Circonscription de Steglitz – Zehlendorf : 5,3% (5,5%) La CDU arrive en tête, suivit du SPD et des Grünen.
-Circonscription de Charlottenburg – Wilmersdorf : 6,2% (6,8%) La CDU arrive en tête, suivit du SPD et des Grünen.
-Circonscription de Spandau - Charlottenburg Nord : 7,2% (9,3%) La CDU arrive en tête, suivit du SPD

A Berlin-Ouest, Die Linke est beaucoup plus faible, cependant dans les circonscriptions limitrophes de Berlin-Est et dans les secteurs les « plus banchées » de la capitale Die Linke réalise de bons scores et fait élire deux députées.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile