Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



La France n'est pas aux travailleurs, elle est à 500 familles qui la pillent

Communiqué du Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF)


Pendant qu’Hortefeux distrait les jeunes, Chatel leur retire des moyens pour leur éducation
Brice Hortefeux a réuni hier différentes associations pour tenter de « renouer le dialogue » entre jeune et police. Si les intentions affichées peuvent paraitre « bonnes », elle constituent surtout une nouvelle opération de communication qui ne règle aucun problème sur le fond.

Certes il est indispensable de repenser les missions de la police, mais surtout de remettre en cause la politique du chiffre qui pousse à toujours plus de répression. Comme il est indispensable de combattre les causes de l’insécurité.

La véritable insécurité, est sociale, c’est celle qui nous plonge dans la misère et la précarité. La France devrait compter cette année plus de 630 000 chômeurs en plus et dans certains quartiers, plus de 40% de la population se trouve sans emploi.


Au moment même ou se tenait cette rencontre, Luc Chatel, ministre de l’Education Nationale, annonçait 16 000 nouvelles suppressions de postes. Ce sont près de 50 000 postes qui auront été supprimé en 3 ans, alors que de nombreux lycéens se retrouvent en ce jour de rentrée sans affectation dans un lycée.

Plutôt qu’une parodie de dialogue entre jeune et police pour expliquer comment nous allons nous faire réprimer en douceur, nous exigeons de véritables mesures qui permettent de sortir les jeunes de la précarité, qui nous permettent d’en finir avec l’école des inégalités.

Pour cela les jeunes communistes ont de nombreuses propositions pour lesquels ils vont se battre en lançant une campagne pour l’emploi et la formation lors de la fête de l’Humanité des 11, 12 et 13 septembre prochains.

Nicolas Maury
Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Digg Google Tape-moi Blinklist Furl Reddit Newsvine Y! Blogmarks Technorati Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile