Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Un nouveau triomphe pour le syndicalisme de classe et pour l'indépendantisme. Lors des élections professionnelles dans l'Education publique catalane (hors université), l'Intersindical-CSC devient la troisième force syndicale représentative - article et traduction Nico Maury


Percée de l'Intersindical-CSC (membre de la FSM) aux élections dans l'Education publique catalane
L'Intersindical-CSC, syndicat indépendantiste catalan, membre de la Fédération syndicale Mondiale (FSM), avait obtenu un résultat historique lors des élections syndicales à la Generalitat de Catalunya début mars. Avec 20,3% des voix, le syndicat passait de 4 à 35 délégué.e.s, occupant ainsi la première place à égalité avec l'IAC-CATAC (lui aussi un syndicat indépendantiste).

Nouveau triomphe cette fois dans l'Education publique catalane (hors université) où l'Intersindical-CSC devient la troisième force syndicale des enseignant.e.s.

Percée de l'Intersindical-CSC (membre de la FSM) aux élections dans l'Education publique catalane
C'est l'USTEC STEs (IAC) qui remporte la victoire avec 13.992 voix, et 162 délégué.e.s élu.e.s (+11). Ce syndicat classé à gauche et favirable à l'indépendance confirme son leadership dans cette branche professionnelle.

Les CCOO conservent la deuxième place mais passe de 6376 à 5197 voix et de 93 à 58 délégué.e.s.

La grande victoire est pour l'Intersindical-CSC qui s'impose comme la troisième force syndicale en passant de 0 à 46 délégué.e.s et en rassemblant 4095 voix. Le syndicat s'est renforcé du fait de sa mobilisation constante contre l'application de l'article 155 et par ses positions de classe. De plus, il apparaît comme le moteur social de l'indépendantisme catalan (c'est l'Intersindical-CSC qui a appelé à la grève générale le 21 février dernier). L'Intersindical-CSC ne présentait des listes que dans 7 des 10 collèges électoraux.

SPEPC-SPS (Associació Sindical de Professors d'Ensenyament Públic de Catalunya - Sindicat de Professors de Secundària) occupe la quatrième place avec 44 délégué.e.s élu.e.s et 3881 voix. La CGT (libertaire) passe de 28 à 24 délégué.e.s et remporte 2235 voix, l’UGT recule aussi en passant de 24 à 22 élu.e.s et 2389 voix. Les autres formations syndicales remportent 8 délégué.e.s.

L’indépendantisme est majoritaire dans le corps enseignants avec plus de 57% des délégué.e.s élu.e.s.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile