Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Elections Régionales 2010

Intervention de Pierre Dharréville, secrétaire fédéral du PCF 13


Pierre Dharréville : Ambitions pour une Région
Ce projet, la liste du Front de Gauche qui réunit le P.C.F., le Parti de Gauche, le mouvement de la Gauche Unitaire issu du N.P.A. et des acteurs du mouvement social (la liste sera conduite dans le département par Anne Mesliand, universitaire sans parti) entend lui apporter sa pierre aux prochaines élections régionales.

Pour Pierre Dharréville, en effet, il faut « partir à la reconquête » et ne pas se contenter de « limiter la casse ». « A l’échelle de la Région, il y a les moyens pour pousser plus loin ce qui a été fait avec la majorité de gauche » poursuivait-il, citant notamment une des propositions phares du Front de gauche : la gratuité des T.E.R. Aux sceptiques, Pierre Dharréville répond que la mise en place de la gratuité des transports à Aubagne s’est traduite par « une multiplication par deux au moins » de la fréquentation et que le prix du billet ne représente que 17% du coût. Cette proposition répond au « besoin d’agir pour le pouvoir d’achat et l’environnement » à la fois.


Le souci de l’environnement, c’est aussi à ses yeux la nécessité de « développer les circuits courts de distribution ». Les élections régionales des 14 et 21 mars fourniront aussi aux électeurs l’occasion de s’exprimer sur ce que Pierre Dharréville a appelé « la destruction massive des services publics » et la « réforme dramatique » des collectivités locales. Pour que les citoyens « s’approprient la Région ». Pierre Dharréville a plaidé pour la création d’assemblées dans différents secteurs, éventuellement dotées de budgets propres.

Même à l’échelle d’une « simple » région, ces élections peuvent servir à affirmer des choix de société : le Front de Gauche propose aussi la création d’une Maison publique de l’eau. Pour Pierre Dharréville comme pour d’autres, « L’eau est un bien commun de l’humanité ».

Jean-François Arnichand (La Marseillaise, le 5 février 2010)

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile