Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Communisme en Allemagne et en ex-RDA

Les sociaux démocrates (SPD) ont largement remporté dimanche les élections régionales dans leur fief de Hambourg (nord) et les conservateurs (CDU) d'Angela Merkel ont connu leur pire défaite dans cette ville-Etat. Le parti Die Linke (ex-SED) connait une progression et remporte 8,5% des suffrages


Progression de Die Linke aux élections du land d'Hambourg
Les sociaux démocrates (SPD) ont largement remporté dimanche. Avec 45,7% des voix le SPD perd 2,7 points par rapport à 2011. Les sociaux démocrates obtiennent 58 sièges (-4) sur les 121 que comprend l'assemblée régionale d'Hambourg (Bürgerschaft). Le parti de la Chancelière allemande, Angela Merkel, la CDU (Christlich Demokratische Union Deutschlands) subit un lourd revers et recueille 15,9% des voix (-6 points) et 20 sièges (-8).

Les Grüne obtiennent 12,2% des voix (+1 point) et 15 sièges (+1). Les libéraux du FDP (Freie Demokratische Partei) recueillent 7,4% des voix, un score en progression (+0,7 point) par rapport à 2011 et conservent leurs 9 sièges.

Percée de la droite anti-euro et de Die Linke

Les grands vainqueurs de ce scrutin sont le parti de droite AfD (Alternative für Deutschland), un parti anti-euro mais pas eurosceptique opposé à la CDU. Ce parti fait son entrée au Bürgerschaft de Hambourg et recueille 6,1% des voix et 8 élus. Clairement les électeurs de la CDU ont choisi de soutenir la liste de l'AfD.

Die Linke progresse dans cette élection. Même si elle ne parvient pas à supplanter la sociale-démocratie, le parti progressiste allemand issue de l'ex-SED recueille 8,5% des voix (+2,1 points) et 11 élus (+3). 298.368 électeurs ont choisi de soutenir Die Linke, une progression de 80.000 voix par rapport à 2011.

Dans les études d'opinion Die Linke récupère de nouveaux électeurs issue du SPD et des Grünen et peu fond le choix de l'AfD. Autre information, la participation continue de descendre pour atteindre 56,6% de votant (contre 57,3% en 2011).

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile