Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Communisme en Inde - Népal - Pakistan - Bangladesh - Sri Lanka

A la demande du Parti Communiste d'Inde (Marxiste), la Commission électorale indienne (ECI) a reporté la date du scrutin dans la circonscription de East-Tripura en raison de la détérioration de la situation en matière de maintien de l'ordre et pour tenter de garantir un scrutin libre et équitable - article et traduction Nico Maury


Scrutin reporté au Tripura en raison de l'absence de scrutin libre et équitable
C'est au tour du Tripura, ex-bastion du Parti Communiste d'Inde (Marxiste) d'être touché par des vagues de violences dans les deux circonscriptions de l'Etat.

Saisie par le CPI(M), la commission électorale a annoncé mardi le report du scrutin dans la circonscription de East-Tripura du 18 au 23 avril, car selon elle, la situation de la loi et de l'ordre prévalant dans le pays n'est pas propice à la tenue d'un scrutin libre et équitable.

Selon la Commission, des "éléments de scélérats" entravent le processus de vote dans la circonscription. Sur la base des rapports de terrain et des services de renseignements, il a été demandé un déploiement de forces de police centrales supplémentaires (qui ne dépendent pas du Chief minister).

L'ECI estime que d'ici au 23 avril, la situation dans la circonscription s’améliorera et deviendra "propice à la tenue d’élections libres et équitables".

Le CPI(M) estime qu'il faut annuler le scrutin dans toutes les circonscriptions

Bijan Dhar, le leader du Left Front au Tripura a dénoncé la "farce électorale" qui s'est déroule dans la circonscription de West-Tripura. Face au "trucage" des élections, les communistes ont appelé les électeurs et les électrices à opposer une résistance forte à toute attaque contre les bureaux de votes.

Le leader communiste déclare que "depuis les premières élections législatives de 1952, le Tripura n'a jamais assisté à un scrutin aussi faux et violent que celui qui a eu lieu le 11 avril". Ajoutant "même pendant le règne de l'Indian Congress (avant 1978 et 1988-1993), il n’y avait jamais eu une telle malhonnêteté dans un scrutin. Les bandits du BJP ont chassé les scrutateurs de gauche et d'autres partis de centaines de bureaux de vote et ont empêché des milliers de partisans de l'opposition de voter".

Pour le CPI(M), 464 des 1 679 bureaux de votes de la circonscription de West-Tripura ont été soumis à des fraudes par des militant.e.s du BJP (au pouvoir dans l'Etat). L'ancien Chif Minister communiste, Manik Sarkar, a rappelé que l'ECI doit veiller à la protection de la démocratie en Inde. "Les partis de gauche ont fourni à l'ECI des preuves - un grand nombre de vidéos et de photographies - montrant que les élections se sont transformés en farce".

La porte-parole de l'Indian Congress au Tripura, Harekrishna Bhowmik, a également exprimé des préoccupations similaires.

Au Tripura, les deux circonscriptions sont actuellement tenues par le CPI(M).

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile