Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Socialisme et communisme en Amérique Latine

Le Parti Communiste Colombien (PCC) a affirmé dans une déclaration que la situation provoquée "de manière planifiée" par le gouvernement de Uribe en accusant le Venezuela d’héberger des guerilleros colombiens, est le couronnement d’une politique hostile et guerrière menée contre les peuples d’Amérique Latine


Tensions Venezuela-Colombie : Déclaration du Parti Communiste Colombien
Le texte intitulé " PCC ; Amitié, coexistence dans la paix et le respect de la souveraineté des peuples" indique que ce fait est de la plus grande gravité compte tenu de ses implications dans la stabilité politique et la paix dans la région, dit l’éditorial de Semanario VOZ de Colombie.

"Les dénonciations fallacieuses du gouvernement colombien sur la présence d’effectifs de la guerilla des FARC et de l’ELN en territoire vénézuelien ont lieu justement le jour où Monsieur Fernando Tabajes, ancien chef des renseignements de la DAS, a attribué directement au président Uribe Velez les ordres pour commencer l’abattage et autres actes délictueux commis à partir de cet organisme de renseignements de l’état, et quand de nombreux parlementaires et personnalités internationales dévoilaient la plus grande fosse commune de l’hémisphère, dans la région de La Macarena." met en relief la déclaration.

De la même façon, elle souligne que durant son gouvernement, Uribe a essayé d’étendre aux pays voisins le conflit interne à la Colombie pour engager les gouvernements dans la guerre préventive dictée par le Pentagone et justifier les incursions illégales en Equateur et, maintenant, au Venezuela.

L’offensive de la part du gouvernement sortant de Colombie a pour but d’approfondir la crise des relations colombo-venezuéliennes pour créer les conditions d’une attaque armée contre le Vénézuéla et son processus politique, signale le texte.

Le PCC déclare que la présence de militaires des Etats-Unis dans les sept bases situées en territoire colombien et le soutien technologique et militaire de l’"empire" aux actions agressives du gouvernement d’Uribe ont créé un grave état de fait sur le continent.

Source : http://www.radiomundial.com.ve/yvke/noticia.php?464594

Site du Parti Communiste Colombien : http://www.pacocol.org/

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF). Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin.

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF). Ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin.

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile