Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Actualités et informations

Pierre Laurent, Secrétaire national du PCF


Roms/Nomades : le gouvernement divise pour mieux régner
Le Président de la République a décidé hier de plusieurs mesures concernant les « Roms » et les gens du voyage ». Après avoir stigmatiser une population entière, après avoir fait l’amalgame entre délinquance et communauté de personnes, le Président de la République ne se décide toujours pas à les prendre en considération. En prenant ces mesures, le Président de la République désigne une communauté dans son ensemble comme responsable de tous les problèmes et de tous les maux de la société. Stop aux mesures d’annonce qui ne résoudront rien ! Stop aux exigences d’un gouvernement qui, en plus de jouer la provocation, ne fait que mettre le feu aux poudres !

Le cas des personnes venues des pays de l’Est de l’Europe est un sujet qui doit être traité au plan européen. Aujourd’hui, un sort inhumain et scandaleux est réservé aux Roms, ces millions d’Européens abandonnés à l’extrême pauvreté, ballotés d’un pays à l’autre, voués aux discriminations, aux stigmatisations et au racisme.

Roms/Nomades : le gouvernement divise pour mieux régner
Comme le demande Thomas Hammarberg, Commissaire aux droits de l’Homme au Conseil de l’Europe, il faut que les États membres respectent leur engagement de créer une stratégie nationale et régionale contre la discrimination de ces communautés et pour le renforcement du principe d’égalité. Cette recommandation sur les politiques concernant les Roms et les gens du voyage en Europe, a été votée en 2008 par le Comité des ministres au Conseil de l’Europe. Elle doit être appliquée.

Quant aux gens du voyage, il ne suffit pas d’exiger le démantèlement de quelques centaines de camps illégaux. Le PCF demande que le gouvernement travaille, en concertation avec les collectivités locales, à l’application de la loi Besson, prévoyant la mise à disposition d’aires d’accueil.

J’en appelle aux partis de gauche, au monde associatif et syndical et aux militants, trop c’est trop. Ce gouvernement affaibli est dangereux. En le laissant surfer sur la vague sécuritaire, nous lui permettons à nouveaux de diviser pour mieux régner. C’est insupportable, nous ne laisserons pas faire !

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile