Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Municipales et Européennes 2014

Voilà un camouflet pour Lotfi Ben Khelifa (PS Vénissieux), ses appétits viennent d'être restreint par la fédération socialiste du Rhône qui appelle à faire l'union derrière la Maire communiste, Michèle Picard


Vénissieux : Le PS appelle à l'union derrière Michèle Picard (PCF)
Dans un communiqué ce mercredi, le Premier secrétaire de la fédération du Rhône, David Kimelfeld, "appelle au rassemblement" car "le risque de voir l'UMP ou le Front National remporter les prochaines élections à Vénissieux est une réalité". Le maire du 4ème arrondissement de Lyon rajoute que "l'intérêt général, particulièrement face au risque du Front National, doit prévaloir sur les intérêts particuliers ou partisans".

Les relations entre le PCF et le PS de Lotfi Ben Khelifa sont très mauvaises depuis les dernières municipales. Michèle Picard l'avait finalement emporté haut la main, laissant des miettes aux socialistes. Le PS a rassemblé tous les ingrédients bien connu à Marseille de la collusion entre élites politiques et mafia locale pour tenter de déloger les communistes. En vain !

Sauver le soldat Rivalta

Celui qui a fait la campagne en répétant qu’il allait faire tomber la ville aux 80 ans de gestion communiste pour imposer un "arabe noir musulman", celui que des médias aux ordres avaient encensé en le surnommant "l’Obama des Minguettes", celui-là même s’est dégonflé comme une baudruche en servant simplement de marche-pied à un cacique du PS... Obéira t-il aux ordres de David Kimelfeld et de Gérard Collomb ?

Lotfi Ben Khelifa n'a de toute façon pas le choix. Gérard Collomb le pousse à tout tenter pour assurer la réélection de Bernard Rivalta comme conseiller municipal de Vénissieux, puis conseiller métropolitain. Il récupérerait ainsi son poste de président du Sytral, le syndicat en charge des transports en commun de l'agglo.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile