Nicolas Maury Militant PCF Istres







 


Communisme en Inde - Népal - Sri Lanka

Le Parti Communiste d'Inde Marxiste (CPIM) tenait en 2015 son 21ème congrès en avril 2015 à Visakapattinam et son Plénum (du Comité central) en décembre de la même année à Calcutta. A l'issue des ces travaux, le plus grand Parti Communiste du monde (hors pays communistes) annonce avoir 1.048.678 adhérents - article et traduction Nico Maury


Etat des lieux du plus grand Parti Communiste du monde : Le CPIM
Le Parti Communiste d'Inde Marxiste (CPIM), fondé en avril 1964, compte dans ses rangs 1.048.678 adhérents. Il est de fait le plus important Parti communiste du monde (le quatrième si l'on rajoute le Parti communiste chinois et ses 88 millions d'adhérents, le Parti Socialiste Unifié du Venezuela - même si techniquement ce parti n'est pas membre de la Conférences internationales des partis communistes et ouvriers ou SolidNet - et ses 7,6 millions d'adhérents, et le Parti communiste vietnamien et ses 4,4 millions d'adhérents).

82% des effectifs du CPIM dans 4 états, un parti très localement implanté

Les principales bases du CPIM restent le Kerala avec 418.756 adhérents et le Bengale-occidental 246.072 adhérents, cela représente 63,39% des effectifs du Parti. Dans ces deux états, perdus en 2011, les communistes ont une histoire forte et des parcours différents. Au Kerala les communistes se renforcent constamment (électoralement comme en adhérents avec +56.159 nouveaux membres), à la différence du Bengale-occidental. Dans ce dernier état, la répression contre les communistes et l'implantation du Trinamool Congress (TMC) de Mamata Banerjee font reculer le CPIM (perte de 73.363 adhérents entre 2010 et 2015).

L'état du Tamil Nadu est la troisième base du CPIM. Le Parti revendique dans cet état 106.247 adhérents (+12.455 entre 2010 et 2015). Dans cette région du sud de l'Inde les communistes mènent un travail particulier pour renforcer la gauche (en Inde gauche = communiste) notamment face à un bipartisme de partis régionaux.

Dans l'état, dirigé par les communistes, du Tripura, le CPIM revendique 89.570 adhérents (+13.196 entre 2010 et 2015). On ne reviendra pas sur les triomphes électoraux des communistes.

Dans les autres états d'Inde, le CPIM est faiblement implanté. Ses "Comités d'états" sont assez faibles :

Andaman & Nicobar : 153 adhérents (-75)
Andhra Pradesh : 33.257 adhérents (79.468 en 2010, c'est à dire avant la création du Telangana)
Telangana (crée en 2014 à partir de l'Andhra Pradesh) : 47.199 adhérents
Assam : 13.557 adhérents (-957)
Bihar : 21.537 adhérents (+1436)
Chattisgarh : 1706 adhérents (-157)
Delhi : 2143 adhérents (+308)
Goa : 54 adhérents (=)
Gujarat : 4047 adhérents (+491)
Haryana : 2879 adhérents (+715)
Himachal Pradesh : 2360 adhérents (+430)
Jammu & Kashmir : 1948 adhérents (+294)
Jharkhand : 5582 adhérents (-116)
Karnataka : 9875 adhérents (+2347)
Madhya Pradesh : 3329 adhérents (+605)
Maharashtra : 12.106 adhérents (-142)
Manipur : 527 adhérents (-15)
Orissa : 5039 adhérents (+282)
Punjab : 9221 adhérents (+391)
Rajasthan : 4563 adhérents (+64)
Sikkim : 60 adhérents (-60)
Uttarakhand : 1310 adhérents (+200)
Uttar Pradesh : 5508 adhérents (-672)
Comité Central : 100 (-7)

Etat des lieux du plus grand Parti Communiste du monde : Le CPIM
Composition sociale du Parti

Le CPIM est composé de 635.609 ouvriers et travailleurs agricoles. Ces derniers représentent 60,61% des effectifs du Parti communiste. Il compte dans ses rangs 0,57% de riches propriétaires fonciers et 10,14% de personnes issues des classes moyennes. Au Kerala on compte 80,2% d'ouvriers (58,8%) et travailleurs agricoles (21,4%). Au Bengale Occidental, les adhérents issues des classes moyennes représentent 29,1% des effectifs ... On constate qu'entre les états, les répartitions sociaux-professionnelles varient.

- Le CPIM est composé de 15.28% de femmes (159.394) et 84.72% d'hommes
- 7,1% des effectifs du CPIM sont issues des Scheduled Tribes. 74.049 communistes viennent d'une tribu et sont considérés comme des Adivasis. Cela représente 35,8% des effectifs du CPIM au Tripura, 49,3% au Maharashtra, 28,5% au Chattisgarh ...
- 20,4% des effectifs du CPIM sont issues des castes dites "intouchables" (Scheduled Castes) ou "dalits", soit 212.730 adhérents. Les dalits sont très important dans les effectifs du CPIM des états du Tamil Nadu (30,9%), Punjab (44,5%), Haryana (32,7%), Andhra Pradesh (27,5%) ...
- Les "musulmans" (oui il existe une statistique sur cette religion car elle est considérée comme une "communauté minoritaire") représentent 9,79% des effectifs (102.147 adhérents). Ils sont très représentés dans les fédérations du Jammu & Kashmir (85,5%) et Bengale Occidental (16,3%). 5,6% des adhérents du CPIM se définissent comme Chrétiens.

Classe d'âge : Le CPIM est un parti assez jeune, les moins de 31 ans représentent 20,02% des adhérents. On distingue deux types de population "jeune" : 6,36% de moins de 25 ans, 13,66% entre 26 et 31 ans. 49,33% des adhérents du CPIM ont entre 32 ans et 50 ans, 27,91% entre 52 et 70 ans, 2,74% ont plus de 70 ans.

Date d'adhésion : 43,52% des adhérents du CPIM ont adhéré après 2008, 37% entre 1992 et 2008, 16,4% entre 1977 et 2008, 2,64% en 1977 et 1964 (date de la fondation du CPIM). On note que 0,43% ont adhéré au CPI (avant la scission de 1964) entre 1947 et 1964.

Education au sein du CPIM (par équivalent français): 7,49% des adhérents ne sont jamais allés à l'école, 17,42% des adhérents se sont arrêtés en Primaire, 45,36% des adhérents se sont arrêtés au Collège, 16,47% sont allés au Lycée, 10,51% des adhérents ont un niveau licence et 2,73% ont un niveau supérieur ou égal à un master.

Revenus des adhérents : 25,23% des adhérents gagnent moins de 1000 roupies (Rs) par mois, soit 13,68€, 51,22% des adhérents gagnent entre 1001 et 1500 Rs, 14,97% gagent entre 1501 et 5000 Rs, 5,27% gagnent entre 5001 et 10.000 Rs (10.000 roupies correspond au revenu mensuel moyen par habitant) et 7,91% gagnent plus de 10.001 roupies.

Etat des lieux du plus grand Parti Communiste du monde : Le CPIM
Les organisations de masses du CPIM

- Le syndicat CITU (Centre of Indian Trade Unions) rassemble 5.265.718 syndiqués. Ses bastions se trouvent en Andhra Pradesh (531.000 adhérents), au Kerala (1,5 millions d'adhérents), au Tamil Nadu (511.000 adhérents), au Bengale Occidental (1,2 millions).

- Le front paysan "All India Kisan Sabha" ou "Kisan Front" rassemble 16.010.363 paysans affiliés. Le Bengale Occidental comprend la moitié des effectif de cette organisation de masse (8 millions d'adhérents), Au Tripura (551.000) et le Tamil Nadu (764.00) sont les deux grosses bases de ce mouvement paysan.

- Le "Agricultural Workers Union Front" rassemble 5.590.509 ouvriers agricoles syndiqués. L'Andhra Pradesh regroupe 1,6 millions de syndiqués, le Kerala est la principale fédération avec 2,2 millions de syndiqués et le Tamil Nadu avec 661.000 syndiqués.

- La "All India Democratic Women's Association", ou "Women's Front", rassemble 10.791.299 d'adhérentes. 4,7 millions de femmes du Kerala sont adhérentes à cette organisation de masse du CPIM, elles sont plus de 600.000 au Tripura et Tamil Nadu et 3,5 millions au Bengale-occidental.

- La "Democratic Youth Federation of India" (DYFI) rassemble 11.475.888 adhérents. 4,9 millions de jeunes du Kerala adhèrent à l'organisation de jeunesse du CPIM, il y a 4 millions d'adhérents au Bengale-occidental, 876.000 au Tamil Nadu et 795.000 au Tripura.

- La "Students' Federation of India" (SFI) rassemble 4.046.660 étudiants. Dans les universités et établissements supérieurs de l'Andhra Pradesh 1 millions d'étudiants sont adhérents à la SFI, 1,3 millions au Kerala, 731.000 au Bengale-Occidental.

Ainsi les organisations de masses du CPIM regroupent 53.180.437 adhérents.


Nicolas Maury
Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Digg Google Tape-moi Blinklist Furl Reddit Newsvine Y! Blogmarks Technorati Meneame Viadeo Pinterest

un compteur pour votre site

Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin,

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur


Recherche



Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile