Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Informations syndicales et luttes

La FNSEA s'est émue des conséquences sur les exploitants agricoles des manifestations contre la loi Travail. Réponse de la CGT Agroalimentaire, cinglante


Loi Travail : La CGT dénonce le "sacré culot" de la FNSEA
"Les Bonnets et les masques tombent" : sous ce titre un brin théâtral, la CGT Agroalimentaire a diffusé ce mardi un communiqué dénonçant... un autre communiqué, signé de la FNSEA celui-là, et diffusé le 25 mai.

Reprenons donc les choses dans l'ordre. La semaine dernière, alors que les opposants à la loi Travail commencent à bloquer dépôts pétroliers et raffineries, le puissant syndicat agricole tire la sonnette d'alarme : "Jusqu’à maintenant, ce sont principalement les particuliers qui ont été impactés ; désormais, les professionnels subissent eux aussi les conséquences de ce conflit", souligne le communiqué de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles.

"Pour des productions comme l’horticulture ou les fruits et légumes, une grosse partie du chiffre d'affaires se joue sur les semaines à venir. D'autres produits comme le lait et les viandes, ont une durée de vie très courte", rappelle la FNSEA. En conclusion, elle "demande au Gouvernement d'accorder les dérogations indispensables à la pérennité de l'activité agricole".

"Beulin-Hollande-Gattaz-Valls mènent le même combat contre les salariés" : quelques jours plus tard, ce mardi 31, donc, la CGT apporte sa réponse. "Il faut quand même un sacré culot de demander aux salariés de trouver un autre mode de mobilisation pour ne pas gêner les agriculteurs", s'étrangle la Confédération générale du travail. Qui poursuit en évoquant "ces agriculteurs soi-disant responsables, qui, après avoir fait brûler la MSA de Morlaix et l’hôtel des Impôts, ont générés plus de 6 Millions d’euros de dégâts lors de leurs dernières initiatives, qui seront réparés avec notamment les impôts des salariés."

Le communiqué tacle aussi au passage le gouvernement "moins prompt à envoyer les forces de l’ordre quand ceux-ci bloquent la voie publique et les entreprises".

http://www.letelegramme.fr/bretagne/loi-travail-quand-la-cgt-denonce-le-sacre-culot-de-la-fnsea-31-05-2016-11089440.php

Nicolas Maury
Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Digg Google Tape-moi Blinklist Furl Reddit Newsvine Y! Blogmarks Technorati Meneame Viadeo Pinterest

un compteur pour votre site

Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / Adhérent à la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile