Sommaire
Asie & Extrême Orient
19/11/2020 - 01:44

Chine: le tout premier satellite 6G au monde est mis en orbite

Après avoir déployé la 5G sur toute l’étendue du territoire chinois, la Chine s’est tournée vers l’espace. En effet, la Chine a annoncé avoir déployé un satellite 6G en orbite autour de la terre. Cette nouvelle technologie serait une centaine de fois plus rapide que la 5G: de quoi faire rêver les autre pays.



Le 6 novembre, les Chinois ont envoyé un satellite nouvelle génération dans l’espace dans le but d’étudier les échanges de données à l’aide d’un réseau dont la fréquence environne le Térahertz. Il semblerait bien que la 5G n’ait pas répondu aux attentes des Chinois. L’on se croirait dans un rêve mais ce satellite 6G est bien réel et il a été développé par l’Université des Sciences et Technologies Electroniques de Chine (UESTC). Entourés par deux entreprises, les universitaires ont réussi un exploit en mettant cette technologie en orbite. Le satellite 6G en question a embarqué à bord de la fusée «Long March» qui a décollé de la base spatiale de Taiyuan.

La Chine espère pouvoir étudier la technologie 6G depuis l’espace: l’objectif premier est de tester la communication entre le satellite et la terre pour une amélioration de la couverture Internet sur la planète. Comparée à la 5G, dont la fréquence atteint les 300 GHz, la 6G atteindra le Térahertz. Les missions de ce satellite 6G seront de surveiller constamment la Terre pour prévenir les catastrophes naturelles. Même si cette technologie n’en est qu’à ses débuts, elle réserve des surprises dans l’avenir.

Plus encore, la 6G pourrait devenir un atout pour certaines technologies qui ont du mal à décoller. Par exemple, la 6G permettra aux smartphones dernière génération d’afficher des hologrammes volumétriques réels. Selon Samsung, la 6G serait disponible d’ici 2028. Lors d’un forum à Pékin dans le cadre des recherches scientifiques numériques, Wang Ruidan, directeur adjoint du Centre national des infrastructures scientifiques et technologiques, a déclaré : « le partage, l’analyse et la gestion des données sont essentiels pour l’innovation scientifique et technologique à l’ère du Big data ». Toutefois, tout le monde n’est pas d’accord avec cette nouvelle technologie car, pour certains scientifiques, le satellite 6G pourrait détruire les instruments astronomiques présents dans l'espace.

Frank Robin










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn