Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
      


pour y être
Asie & Extrême Orient
17/01/2021 - 12:01

La Corée du Nord exhibe "l'arme la plus puissante au monde"

Le pays a dévoilé un nouveau type de missile balistique. Inconnue jusqu'alors selon les experts, il peut être lancé depuis un sous-marin. À quelques jours de l'investiture de Joe Biden, la Corée du Nord s'adonne à une démonstration de force se voulant intimidante.



Le pays a dévoilé un nouveau type de missile balistique. Inconnue jusqu'alors selon les experts, il peut être lancé depuis un sous-marin.

À quelques jours de l'investiture de Joe Biden, la Corée du Nord s'adonne à une démonstration de force se voulant intimidante. Selon la BBC, quatre imposants missiles ont été exposés lors d'un défilé militaire organisé le 14 janvier sous les yeux de Kim Jong-Un.
Cependant, les capacités réelles de cette arme restes floues. Il demeure aussi impossible de savoir si elle a été testée.


La parade a été suivie d'une rare réunion politique avec plusieurs membres de l’état-major autour du dictateur. Lors de cette réunion, Washington a été désignée comme "le plus grand ennemi" de la Corée du Nord.
Les médias ont aussi mentionné: "L’arme la plus puissante du monde, le missile balistique à lancement par sous-marin, a été exposée sur la place, démontrant la puissance des forces armées révolutionnaires".

Le pays avait déjà dévoilé un missile intercontinental de taille impressionnante et pouvant possiblement porter une ogive nucléaire capable d'atteindre n'importe quel endroit aux USA. Ce n'est donc pas l'arme la plus importante détenue par le régime sud-coréen selon CNN.

Cette démonstration intervient alors que Kim Jong-Un s’était engagé la semaine dernière à étendre l'arsenal nucléaire de son pays et développer le potentiel militaire.
Il avait rappelé à la même occasion que les États-Unis représentaient "le plus grand obstacle de Pyongyang pour [sa] révolution et [son] plus grand ennemi… peu importe qui est au pouvoir, la vraie nature de sa politique contre la Corée du Nord ne changera jamais". Cette démonstration de force serait un message direct a Joe Biden selon plusieurs experts.

Les relations entre les deux pays ont été riches en rebondissements alors que le président Donald Trump avait tenté un rapprochement avec Pyongyang. Une politique avait abouti à un sommet sans précédent à Singapour en 2018 sans donner lieu à de grands progrès.

Victor Delhaye-Nouioua










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!


Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest