Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Amériques
15/01/2018 - 19:59

Trump, "shithole" et les traducteurs instantanés en ligne

Il est intéressant de constater que certains traducteurs en ligne traduisent "shithole" par "shithole", nous laissant supposer que la langue française n'a pas de mot pour retranscrire ce mot ou que la traduction de shit + hole, soit "trou + merde, n'apporte pas une solution satisfaisante. En revanche, la traduction de l'explication de shithole (an extremely dirty, shabby, or otherwise unpleasant place) donne en français: "un endroit extrêmement sale, usé ou autrement désagréable", "shabby" signifiant minable, miteux, mesquin, usé, mauvais.



Trump, "shithole" et les traducteurs instantanés en ligne
Ci-dessous, des infos sur les pays qui envisagent de protester contre Donald Trump et les consignes reçues par les diplomates américains en poste dans les pays cibles:
Un nombre croissant de pays convoquent des diplomates américains à la suite de la remarque "shithole" du président Donald Trump.
Les hauts diplomates américains en Afrique du Sud et au Ghana ont été invités à rencontrer ces gouvernements, a déclaré à CNN le sous-secrétaire d’État Steven Goldstein. Haïti, le Botswana et le Sénégal ont également convoqué des diplomates à ce sujet, et d'autres diplomates devraient être appelés cette semaine, a indiqué M. Goldstein.

La convocation s'ajoutent aux retombées des commentaires de Trump la semaine dernière dans lesquels il a qualifié les nations africaines de «pays shitholes» lors d'une discussion dans le Bureau ovale sur l'immigration. Vendredi, il a nié avoir utilisé cette expression et a spécifiquement nié avoir fait des commentaires désobligeants sur Haïti, et est allé jusqu'à dire catégoriquement ce week-end qu'il n'était "pas un raciste".
Le gouvernement sud-africain a annoncé officiellement une protestation dimanche, reconnaissant que Trump avait nié que le expression avait été utilisés mais "a noté que le déni du président Trump n'était pas catégorique, se référant uniquement à Haïti ... "
Les fonctionnaires du département d'état ont indiqué qu'il avait été conseillé aux diplomates de ne pas essayer d'interpréter ou d'adoucir les remarques du président. Au contraire, ils ont été encouragés à écouter et à reconnaître les préoccupations des pays. Ils ont également été chargés de mettre l'accent sur les domaines de coopération partagée et de "réaffirmer que les États-Unis restent attachés à leurs relations avec ces pays et se soucient profondément de leur peuple", a-t-il ajouté.
"Ils auront fort à faire pour que ce message soit entendu, mais cela fait partie de leur responsabilité, cela ne change rien à ce qu'ils font", a déclaré Goldstein.

Sylvie Delhaye S. D.






Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo